Pensionnat Phoebe

Ne serait-ce pas beau, un monde où nous serions tous amis ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 T'as faim ? Moi aussi, alors j'te mange. | Pv - Ruka Tsubasa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
Invité

MessageSujet: T'as faim ? Moi aussi, alors j'te mange. | Pv - Ruka Tsubasa   Mer 14 Nov - 14:31

« T'as faim ? Moi aussi, alors j'te mange. »


Feat Ruka Tsubasa & Eternal Atsushi


Le jour de ma rentrée au Pensionnat, et bien je ne connaissais personne, mais vraiment personne...J'étais là, dans un immense parc, avec à côté quelque chose d'énorme, de grand, un peu comme un château, c'était très, grand. Je m'approchais, tout doucement, dans un souffle, malgré qu'on soit en Novembre, il n'y avait pas beaucoup de feuilles qui étaient tombées, je voyais des gens passé, sans m'en rendre compte je souriais, et j'allais vers ce grand.. Machin. J'entrais par une immense porte en argent, du faux bien évidemment. Et je vue une grande lumière, qui m'éblouissait. Je ré-ouvre les yeux, et là... Je regarde cet endroit, d'un air ébahi, c'était tellement beau, il y avait du monde qui passait, en face je voyais la bibliothèque, qui me paraissait pas si grande que ça. Je rentrais dans ce hall, et j'entendis un bruit sourd, la porte qui s'était fermée, j'appuya tout doucement sur mes oreilles d'Usagi, parce que j'avais eu mal aux oreilles. Ici, il y avait pleins de personnes avec des oreilles. Je marchais un peu, et admirait ces grands escaliers qui avait un long tapis rouge. J'étais ébahi, moi même je n'avais jamais vu quelque chose d'aussi beau. Je ne voulais pas trop aller dans les escaliers, alors je restais là à attendre. Une personne arriva, peut-être une personne du staff du pensionnat ? Je ne sais pas vraiment.

« Bienvenue ici ! On est au pensionnat Phoebe. Tu es bien Eternal Atsushi non ? »

Quand une personne de grande taille, que vous ne connaissez pas avec un chapeau chelou qui sait votre prénom et qui vous dis ou vous êtes, ça vous fait peur, non ? Et bien à moi, ça me faisait peur. Je le regardait, d'un air médusée, et je fis un "Oui" de la tête, sans répondre, je ne souriais pas. J'étais devenu toute pâle. L'homme se mit à rire en me regardant.

« Ne t'en fais pas, je ne vais pas te manger. Tu veux que je te fasse visiter ? »

« Euh.. Et bien... J'ai un peu faim... »
L'homme me montra alors où je devais aller, et il partit, mais moi... Je trouvais qu'il y avait trop de monde, alors je n'ai pas bougé de ma place. Je restais là, ébahi, médusée, enfin, tout ce que vous voulez
J'avais les joues rouges. Qu'est-ce que j'allais bien pouvoir faire?



[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Ruka Tsubasa

avatar


MessageSujet: Re: T'as faim ? Moi aussi, alors j'te mange. | Pv - Ruka Tsubasa   Dim 18 Nov - 12:13

Était-ce le matin ? L'après-midi ? Ou le soir ? Ruka ne savait pas vraiment. Il avait passé une nuit blanche à la bibliothèque, dans un coin où la lumière ne passait pas beaucoup. C'était le seul endroit qu'il avait trouvé de tranquille, où il pourrait travailler correctement. Et le lieu était si calme, qu'il s'était plongé dans son travail sans voir le temps passer. Il referma le livre qu'il avait devant lui, et alla le poser. Et pendant ce déplacement, la lumière du soleil qui passait par la fenêtre lui arriva en pleine figure. Il ne savait plus depuis combien de temps il était là, mais assez longtemps en tout cas pour que son ventre se mette à gargouiller soudainement. Ruka soupira, heureusement personne n'était dans les alentours. Oui, le chef des espions est humain, comme tout le monde, enfin à moitié, comme tout le monde. Il pouvait avoir faim, sommeil, et tout le reste, comme les autres. Il a beau avoir un air irréel, il ne l'est pas.
Bref, le washi sortit enfin de la bibliothèque et entreprit d'aller dans sa chambre avant de se diriger vers la cafétéria. Sauf qu'il n'avait pas prévu de croiser de nouveaux pensionnaires dans le hall. Leurs réactions en voyant le beau jeune homme étaient tout à fait normal, il avait l'habitude. Il inspirait la peur et la beauté, un tel être ne devrait pas exister. Que de divagations ! Il slaloma entre chaque personnes qu'il croisait, mais ne vit pas une certaine lapine contre laquelle il se cogna. Ses yeux effrayants se posèrent sur la chose non-identifié qui était sur son chemin en même temps que son ventre lui rappelait qu'il avait faim. Du lapin rôti.. Qu'est-ce que c'était bon maintenant qu'il y pensait..

« Tu comptes rester planté là pendant longtemps ? »

Et pourtant, il ne comptait pas la manger. Après tout, il était au beau milieu du hall d'entrée. D'ailleurs, cette fillette là, avec ses longs cheveux noirs et ses yeux inhabituellement rouge - bien que des yeux comme ceux de Ruka soient tout aussi inhabituelle - il ne l'avait jamais vu. Encore une nouvelle arrivante. Il n'avait plus qu'à chercher des informations sur elle. Mais avec son petit air de gamine, elle ne risquait pas d'être une gêne. Mais de son statut, il était obligé de glaner des infos sur n'importe qui. Chacun portait un masque, alors peut-être qu'elle aussi, et si elle devenait un problème, ce serait vraiment gênant. Autant connaître les risques avant toute chose, et dès l'arrivé de la personne, rien de mieux sérieusement.
Puis la nuit qu'il venait de passer à bosser et non à dormir le rattrapa, et un bâillement fit son chemin de sa gorge à l'extérieur, il mit sa main devant sa bouche par réflexe. C'était assez gênant, mais qu'importait. Il avait juste le cerveau un peu endormi, mais rien de bien dérangeant en fait. Seulement cela ralentissait son temps de réaction, et il n'était plus vraiment méchant comme les autres disait. Moins distant peut-être, moins froid aussi. Il ressemblait juste au Ruka d'antan. Mais il savait se retenir, et ne pas se montrer gentil. En plus, il avait faim. Et avoir un lapin sous le nez, c'était peut-être pas la meilleure des choses. En passant une main dans ses cheveux, il fixa les oreilles, longues et noires, de la personne devant lui. Il avait vraiment faim. C'était la dernière fois qu'il faisait une nuit blanche, travail à faire ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

T'as faim ? Moi aussi, alors j'te mange. | Pv - Ruka Tsubasa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi
» J'te déteste ! ... Moi aussi je t'aimerai toujours...
» [Tyrannia] La faim justifie les moyens
» . le business reste le business . aussi agréable soit-il . [Dess']
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Phoebe :: A l'intérieur du pensionnat :: Le Hall d'entrée-