Pensionnat Phoebe

Ne serait-ce pas beau, un monde où nous serions tous amis ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A l'abri ? [Mitsuki & Pampa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaze Amasano

avatar


MessageSujet: A l'abri ? [Mitsuki & Pampa]   Lun 15 Oct - 5:25

Kaze était toujours plongé dans ses pensées… mais il fallait faire vite! Il ne savait quand sa vision ne se révèlerait exact, mais il ne valait mieux pas rester ici pour le savoir. Il avait donc adressé la parole à ses deux interlocuteurs, disant qu’il était d’accord avec les plans de Mitsuki.
Mais, pour une raison qui lui était inconnue, Pampa semblait mécontent.

" Je déteste quand on me coupe dans mon élan magnifique... "

Le rouquin ne pu s’empêcher de réprimer un sourire lorsqu’il entendit les paroles du jeune Oumu. Et de toute manière, Pampa ne fit la tête que durant peu de temps. Lorsqu’il entendit les dires du neko, il redevint de suite, sous la regard amusé de Kaze, bien plus dynamique! Il était vrai que c’était amusant d’élaborer tant de plans, tous aussi farfelus les uns que les autres…
Cependant, le sourire présent sur les lèvres du rouquin ne tarda pas à s’effacer lorsqu’il réalisa que les lumières venaient de s’éteindre. A ce moment, une phrase, une seule, lui traversa l’esprit. Et apparemment, Pampa pensait à la même chose que lui…

" Sauve qui peut! "

Ils n’avaient plus le temps d’hésiter, s’ils tardaient trop, les heures de colle allaient tomber! Et d’ailleurs, n’était-ce pas une porte qui commençait à s’ouvrir à droite ? Il n’eut pas plus de temps pour vérifier. En effet, Kaze sentit quelque chose s’agripper à sa main, il s’agissait de Pampa, qui tenait Kaze d’une main, Mitsuki de l’autre. L’Oumu venait de caler le parapluie contre son cou, et s’était mis à foncer, entrainant à sa suite le rouquin et la jeune fille.

" Kaze, je m'excuse d'avance, mais tu va te mouiller! Mitsuki, attention la tête! "

Ca, il l’avait remarqué…
La pluie et le vent faisaient encore des leurs… Se mouiller… mais il détestait ça lui! Il aurait peut être même préféré se retrouver dans le couloir, au milieu des professeurs, au moins là-bas, il ne pleuvait pas! Bon… il était trop tard pour faire marche arrière de toute façon…
Courir n’était pas facile… dès qu’un de ses pieds se posait à terre, il s’enfonçait dans la fange. Ce fut une chance que l’un des trois ne se soient pas étalé en plein milieu du chemin!
Le jeune homme leva les yeux au ciel, et ferma brusquement l’œil lorsqu’un éclair vint zébrer ce dernier.
Les trois jeunes gens s’arrêtèrent bien plus loin, à la lisière de la forêt. Lorsque Pampa lui eut lâché la main, Kaze s’appuya contre un arbre, essoufflé. Alors non seulement maintenant il était crevé, mais en plus il avait froid! Et lui qui pensait être tranquille ce jour-là… c’était pas gagné…Oh, et puis de toute manière ça pouvait presque être logique, avec cette malchance qui les poursuivaient maintenant tous les trois… il était même étonné que rien de pire ne soit arrivé…

C'est bon … On est hors de vue ?

« Oui… je crois que personne ne viendra nous chercher ici… »

Toujours aussi haletant, il s’assit à terre, tentant tant bien que mal d’oublier ces tremblements qui lui secouait le corps. Ah… il ne rêvait que d’une chose… un bon bain!
Bref, quand il eu enfin reprit un peu de souffle:

« Hé Pampa… tu m’as tué avec ta course… »

Ca, pour être une journée mouvementée, c’était réussit! A présent, il s’adressa à ses deux interlocuteurs:

« Alors ? Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? »

Il attendait à présent une réponse. Car quand bien même il était littéralement épuisé, il ne comptait pas non plus rester adossé à cet arbre éternellement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pampa Kaktu

avatar
Petit Kaktus ♥
Petit Kaktus ♥

MessageSujet: Re: A l'abri ? [Mitsuki & Pampa]   Ven 19 Oct - 13:40

Mon don, il est chiant.

Pas que cela m'énerve vraiment, mais c'est que parfois, j'ai l'impression qu'il se maîtrise seul. Maintes et maintes fois, il m'a sauvé la vie en activant la bonne capacité à renforcer et en le fesant admirablement bien. Surtout aujourd'hui.

Mais il y a un effet secondaire qui me tracasse. Avec la malchance qu'on traîne, tout les trois, mon don "s'échauffe" et c'est comme si il se préparait à s'activer pour un oui ou pour un non. Et cet effet secondaire, c'est un mal de crane épouvantable.

D'ordinaire, je ne l'active que trois fois par jour, pour éviter de comater avant l'heure. Et ça dois faire plus de 6 ou 7 fois que je l'utilise, et j'ai l'impression que je vais exploser. Mais je ne dois pas montrer ma faiblesse! J'ai du mérite, et la réputation de toujours être de bonne humeur, alors pas question de me laisser avoir par ses contraintes !

Mais tout de même, il est chaint mon don, il va trop vite. Nous voilà déjà dans la forêt...


"C'est bon … On est hors de vue ?"

« Oui… je crois que personne ne viendra nous chercher ici… Hé Pampa… tu m’as tué avec ta course… Alors ? Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? »

" Je... je suis vraiment désolé, mais c'est pas ma faute... Enfin, je sais pas du tout ce qu'on va faire, j'ai du mal à réfléchir avec ce mal de tête qui revient, et il ne cesse d'empirer... AH! "

Mes jambes ont lâché. Je ne tient plus debout. C'est vraiment horrible ! Et voilà déjà Yui qui commence à s’inquiéter...

" Ça... ça va. Je suis un peu fatigué... C'est tout..."

J'ai beau essayer de la rassurer, je sens bien que je ne vais pas bien. Ma voix est faible, je ne sens plus vraiment mes jambes, et mon don qui essaie encore et toujours de s'activer... La malchance est encore de la partie...

_____________
merci Lyssouille :3

Ma couleur que je prend : Teal

Quand on est quelqu'un comme Alone, on risque de faire des trucs chelous, comme ça par exemple :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsuki Yui

avatar
Dauphin inoffensif et câlin

MessageSujet: Re: A l'abri ? [Mitsuki & Pampa]   Ven 26 Oct - 21:44

Je reprenais mon souffle; j'observais se qui m'entourait, le bruit de l'eau sur les feuilles se faisait sourd, les flaques de boues nous encerclait; Kaze dit :

« Oui… je crois que personne ne viendra nous chercher ici… Hé Pampa… tu m’as tué avec ta course… Alors ? Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? »

Kaze haletait, il s'assit et soufflait. De temps à autres, il était traversé de tremblement. Pampa, de sa part, rétorqua :

" Je... je suis vraiment désolé, mais c'est pas ma faute... Enfin, je sais pas du tout ce qu'on va faire, j'ai du mal à réfléchir avec ce mal de tête qui revient, et il ne cesse d'empirer... AH! "

Soudain, Pampa tomba sous son poids, mon visage devait montrer mon inquiétude, puisque Pampa me dit d'un ton réconfortant, cependant on pouvait distinguer le ton que l'on emploie lorsqu'on ment, plus aigu que notre voix habituelle…

" Ça... ça va. Je suis un peu fatigué... C'est tout..."

Je m'approchais de Pampa et m'agenouillais à ses pieds; j'enlevais ma veste pour réchauffer Pampa… La journée sera bientôt terminé… les cours aussi, nous pourrons bientôt retourné au pensionnat. Je regardais Kaze et Pampa, sans trouvé de mots à dire pour briser le silence pesant qui régnais dans la forêt, seul des bruits d'animaux déchirait ce silence… Lorsque je trouvais quoi dire, je me raclais la gorge et déclara d'une voix nouée :

" On fait quoi maintenant… On rentre ? Ou on attend ? "

Nous nous trouvions dans la pénombre la plus totale, ce qui va nous compliqué notre retour au pensionnat, entre Pampa qui n'a plus aucune force et Kaze qui n'arrêtait pas d'être traversé de tremblement…
J'ai vraiment la poisse …

_____________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaze Amasano

avatar


MessageSujet: Re: A l'abri ? [Mitsuki & Pampa]   Lun 5 Nov - 21:04

Il faisait froid… d’accord mais il ne gelait pas non plus… Kaze était littéralement crevé… Bon… encore un peu de temps assis ici et il irait mieux… Sûrement qu’il allait prendre froid… Oh et puis zut! De toute manière, chercher des points positifs à la situation ne servait pas à grand-chose…
Voilà à présent nos trois jeunes gens enfoncés dans la forêt, alors que la nuit ne tardera pas à tomber, tous les trois trempés jusqu’aux os. C’était pas vraiment ce qui était conseillé en cette saison qu’est l’automne…
Ils ne seraient pas collés par les professeurs, tant mieux, mais il leur faudrait sûrement une chance phénoménale pour ne pas tomber malade, et parler de chance phénoménale alors qu’en ce moment tout allait de travers… ce n’était sans doute pas la meilleure chose à faire… Bref, le jeune homme, adossé à son arbre, venait de partager son interrogation avec ses deux interlocuteurs. Que faire maintenant ? Rentrer serait plus sage que rester ici, à patauger dans le boue… Quoi que… ici, la pluie les atteignait nettement moins, cela grâce aux grands arbres touffus, qui stoppaient les gouttes d’eau de leurs grosses touffes feuillues… Peut être qu’ils étaient bien ici finalement, si on oubliait le froid, et la boue, et le vent…
Pampa ne tarda pas à répliquer.

" Je... je suis vraiment désolé, mais c'est pas ma faute... Enfin, je sais pas du tout ce qu'on va faire, j'ai du mal à réfléchir avec ce mal de tête qui revient, et il ne cesse d'empirer... AH! "

A ce moment-là, Kaze avait levé la tête vers le ciel, à présent très sombre. Rester ici alors que la nuit allait tomber n’était sûrement pas la meilleure des idées… Ce fut un bruit de chute qui tira le rouquin de ses pensées. Il posa un regard surprit sur Pampa. Ce dernier venait, sûrement à cause de son don, de s’écrouler.

" Ça... ça va. Je suis un peu fatigué... C'est tout..."

Kaze haussa un sourcil. Sûrement que le terme "un peu" n’était pas vraiment approprié… Mitsuki s’approcha alors de Pampa, s’agenouilla à ses côtés, et enleva sa veste afin de réchauffer le pauvre Oumu épuisé. Puis plus rien, le silence. Pampa, sûrement trop faible pour parler, Kaze, qui ne trouvait rien à redire, et Mitsuki, qui cherchait tant bien que mal quelque chose à dire afin de rompre ce silence si pesant. Quelques bruits, certainement les animaux de la forêt, venait briser le silence. Et enfin, la jeune fille se racla la gorge avant de se mettre à parler.

" On fait quoi maintenant… On rentre ? Ou on attend ? "

C’était une bonne question… Rentrer… il fallait qu’ils rentrent… Cependant, la pénombre dans laquelle ils étaient à présent plongés ne les aiderait en rien. Ou bien attendre…? Mais attendre quoi ? Certainement pas le lendemain matin, ou Kaze sera transformé en glaçon d’ici là… Une question lui trottait dans la tête depuis maintenant quelques instants. Mais pourquoi est-ce que Mitsuki et Pampa n’étaient pas aussi frigorifiés que lui ? Bizarre… les Nekos étaient peut être plus frileux que les Oumus et les… Ah mais tiens! C’était vrai qu’il ne savait toujours pas à quelle race de Yajuu appartenait Mitsuki! Mais bon… le moment était sans doute mal choisit pour le lui demander…
Kaze pensait qu’il fallait attendre, au moins jusqu’à ce que Pampa ait reprit des forces. C’était sans doute la solution la plus sage… Kaze ferma les yeux.
Dans sa vision, ils étaient tous les trois dans le noir, à la recherche de l’orée de cette maudite forêt, et d’après ce qu’il ressentait, ils y étaient déjà depuis un sacré bout de temps…
Il rouvrit les yeux, et, toujours aussi tremblant, il resserra son écharpe avant de soupirer. Après quoi, il prit la parole.

« On va galérer… Je l’ai vu… Mais on va retrouver la sortie, ça ne sera sûrement qu‘une question de temps... Néanmoins, pour le moment, attendons que Pampa reprenne des forces… »

Puis il retomba dans le silence, ne sachant que dire d’autre, n’ayant qu’une hâte, retrouver sa chambre…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pampa Kaktu

avatar
Petit Kaktus ♥
Petit Kaktus ♥

MessageSujet: Re: A l'abri ? [Mitsuki & Pampa]   Mer 5 Déc - 13:15

<< 1, 2, 3, Nous
Irons aux bois ~ >>

Un jour, il y a pas longtemps, il s'est passé un truc en cours. Car oui, j'était en cours. Donc, alors que je m'efforçais de suivre ce que le prof racontait, les cheveux de mon voisin de devant se sont aplati tout seul, ce qui m'a permis de voir un tas de copie posé sur la table du prof, et même d'y lire les inscriptions "interrogation Écrite" Ça sentait le contrôle surprise à plein nez. J'ai réussi à informer toute la classe grâce à un petit bout de papier et au lieu de suivre le cours, tout le monde à commencé à réviser. L'heure suivante, le professeur nous montre le paquet de copie en étant tout fier de lui, comme quoi ça sera bien fait pour nous parce-que la dernière fois on a fait du chahut. Moyenne de la classe sur ce contrôle ? Dix-huit. Tout ça grâce au cheveux magiques de mon voisin de devant. Mais je savait bien qu'il ne s'était pas poussé tout seuls. C'est lui ,là, qui à atténué la hauteur de ses cheveux. Juste après avoir aperçu le paquet, les cheveux sont revenus à leur hauteur habituelle. Depuis, quand j'ai besoin de savoir quelque chose, il s’enclenche et m'aide. Mais comme un avantage rapporte toujours un nouvel inconvénient, les maux de tête arrivent plus vite. Dans notre situation, je souffrait tellement que je suis tombé par terre, tout simplement.

Kaze s'agite brusquement par moment. Il tremble de froid et c'est ma faute. Yui s'inquiète et c'est ma faute. Je ne peut plus courir et c'est sa faute à lui, qui à l'air content de m'aider. Kaze commence à parler, mais je n'entend rien. J'ai froid, moi aussi, mais je n'ai même pas la force de trembler. Pour que tout s'arrête, il faut juste qu'il ne marche plus. Et désormais, les seuls moment où il la ferme, c'est quand... c'est quand je suis sous forme animale. En deux temps trois mouvements, un perroquet vert d'une beauté resplendissante viens se blottir contre l'épaule de Mitsuki. Les serres bien accroché, je me blottis dans son cou et ne dis plus rien. Je veut qu'on s'en aille... Les visions de Kaze n’importent peu, tout ce qui compte pour moi c'est la survie de notre petit groupe. Le soleil est presque invisible. Doucement, nous sombrons dans les profondeurs obscures de la forêt, près du Pensionnat Phoebe. Cette pluie, qui nous avait amené ici, à désormais complètement disparu. Il me faut faire un effort incroyable pour marmonner une phrase déjà entendue, signalant les dangers de la nuit, avant de sombrer dans le sommeil.

Spoiler:
 

_____________
merci Lyssouille :3

Ma couleur que je prend : Teal

Quand on est quelqu'un comme Alone, on risque de faire des trucs chelous, comme ça par exemple :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsuki Yui

avatar
Dauphin inoffensif et câlin

MessageSujet: Re: A l'abri ? [Mitsuki & Pampa]   Lun 31 Déc - 15:13

Je regardais alternativement Pampa et Kaze, en un instant Pampa prit sa forme animale et vient se blottir contre mon épaule, il était trempé et luttait contre le sommeil. Quant à Kaze, il tremblait toujours de froid. Je comprenais alors qu’il fallait que je prenne la situation en main. De plus la nuit n’allait pas tarder à pointer le bout de son nez. Pour commencer, je forçais Kaze à mettre ma veste, il était frigorifié. Je me retournais en direction du pensionnat et le fixait. On le voyait même d’où l’on était vu que toutes les lumières (ou presque) étaient allumées. Apparemment la panne d’électricité était une histoire ancienne. J’en avais assez, il fallait que je rentre au chaud et en sécurité, quitte à me faire punir. De toute façon, j’étais persuadé que vu la folle journée que j’avais vécue, j’allais attraper une bonne grosse grippe et mon absence passera sous silence. Je me mis en marche en direction du pensionnat, Pampa étant toujours sur mon épaule. Je me fichais de savoir ce que pensait Kaze, il suivait où il se débrouillait tout seul pour rentrer. Au loin, j’entendais des cris d’animaux qui ne me rassuraient pas du tout. J’accélérais le pas mais je fus vite essoufflée. Je m’arrêtais le temps de reprendre mon souffle. Je me retournais, j’avais avancé d’une centaine de mètres. Je faisais une pause le temps d’avoir le cœur net de savoir si Kaze suivait ou non. J’attendais, mais ma patience à ses limites…

Spoiler:
 

_____________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaze Amasano

avatar


MessageSujet: Re: A l'abri ? [Mitsuki & Pampa]   Mer 2 Jan - 12:09

Pour sûr, être perdus ainsi dans la forêt ne les aidaient aucunement, bien au contraire. Ils étaient perdus, et, comble du malheur, il faisait froid, très froid. On était en hiver ne l’oublions pas… Autant vous dire qu’au niveau chance, Kaze avait déjà vu beaucoup mieux, et qu’il ne se souviendrait sûrement pas de cette journée pour ses fantastiques miracles… La question n’était en fait pas là…
Kaze, Pampa, et Mitsuki se trouvaient toujours en forêt. Ce qu’ils faisaient là ? Ils était parvenus à échapper à la panne d’électricité, et par conséquent, à la punition que leur réserverait les profs s’ils les apercevaient. Mais sans faire grandement attention, ils avaient fuis, et s’étaient retrouvés ici, paumés en plein milieu de la forêt.
Ils en avait assez, tous les trois. A cause de son don, Pampa s’était retrouvé incapable de tenir debout. Mitsuki et Kaze attendaient alors. Ce qu’ils attendaient ? Eux-mêmes l’ignoraient… un miracle peut être ?
Tiens ? Pampa semblait aller un peu mieux… Bonne nouvelle… Ah, d’ailleurs lui aussi semblait en avoir assez… Il pris sa forme animale, et vint se blottir contre l’épaule de la jeune fille. Là, il semblait se sentir bien ici, la preuve: il venait de s’endormir!
Pendant ce temps, Kaze tremblait, tremblait de froid. Sale journée…
Il n’avait aucune envie de rester ici, mais le fait de devoir se lever, pour aller se remettre à la recherche de la sortie qu’il ne trouverait peut être pas le désespérait plus qu’autre chose… Alors il restait assis là, tremblant de froid, mais n’osant se remettre debout, quand bien même il ne comptait aucunement passer la nuit ici… tout de même… il n’était pas fou!
N’ayant rien d’autre à faire, il prêta alors attention au sol, sol qui était tout sauf intéressant bien entendu… Mitsuki gardant le silence, il faisait alors de même, ne sachant que dire d’intéressant ou d’utile. Quand la malchance vous poursuit…
Des bruits de pas se firent entendre. Le jeune homme leva la tête, et posa son œil valide sur la jeune fille, qui se tenait à quelques mètres de lui, debout, Pampa sur ses épaules. Dans un premier temps, le jeune homme ne fut pas sûr de comprendre le pourquoi du comment. Que faisait-elle là ? Debout ? Ah… il ne tarda pas à avoir sa réponse; sous forme de geste, d’un bon geste. Mais certainement moins bon déjà pour Mitsuki qui allait sûrement avoir bien plus froid ainsi, sans sa veste. Il n’eut pas le temps de lui faire part de sa façon de penser. La voilà qui partait maintenant! Euh… oui… Ah! Fallait peut être la suivre ?! Sauf s’il comptait passer la nuit ici… ce n’était aucunement dans ses intentions…
Alors il se mit debout. Avoir une épaisseur de plus sur les épaules lui fit du bien, il avait ainsi étonnamment moins froid qu’auparavant. Il faut dire qu’il ne s’était pas vêtu très chaudement ce jour-là… Et ce n’est pas chose conseillée lorsque l’on est frileux…
Bref, il se remit alors sur ses jambes. Kaze est flemmard, ne l’oublions pas, flemmard, et partisan du moindre effort… Donc, le temps qu’il se soit mit debout, Mitsuki avait déjà eu le temps d’avancer d’au moins cent mètres. Cent mètres, dans une forêt, lorsqu’il fait sombre c’est déjà assez loin… Alors le jeune homme se mit à soupirer. Où était-elle maintenant ? Elle était partie droit devant, et ne se trouvait sûrement pas loin… sûrement… Facile à dire! Il y avait à peu près ne dizaine de direction dans lesquelles elle aurait pu aller! Ah… il était doué lui… Et qu’est-ce qu’il allait faire maintenant hein ? Il allait falloir la retrouver! Alors il resserra la veste de la demoiselle sur ses épaules. Fichu sale temps… et pourquoi est-ce que ça tombait sur lui une telle chose hein ? Il devrait, du moins à l’origine, être dans sa chambre, bien au chaud sous la couette! En tout cas, ça aurait été nettement mieux que de se retrouver dans les bois. Il aurait mieux fait de rester chez lui aujourd’hui…
Et maintenant, il se retrouvait seul, égaré du reste du groupe. Ah… j’vous jure… bon… il fallait tout de même qu’il tente quelque chose… Déjà que retrouver la sortie, à trois, ce n’était pas gagné, mais alors tout seul… même pas la peine d’essayer… sûrement que demain, il y serait encore… Il fallait qu’il parte à leur recherche! Mitsuki ne se trouvait sûrement pas loin! Après tout, ça ne faisait pas si longtemps que ça qu’elle était partie… Il se mit alors à appeler cette dernière. Rien, pas de réponse. Il se trouvait donc si loin que ça ?! Apparemment, oui… Ca allait être d’autant plus compliqué… qui plus est, il commençait à faire vraiment sombre… Que faire à présent ?

« Pfffff…. Fiche journée… j’en ai assez moi… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A l'abri ? [Mitsuki & Pampa]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A l'abri ? [Mitsuki & Pampa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Joyeux Noël, Miss Mitsuki [PV : Mitsuki]
» Tombeau ou abri de fortune ? [Livre I - Terminé]
» Mission d'escorte à l'abri des regards
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Phoebe :: Ailleurs, dans l'enceinte du pensionnat :: La forêt-