Pensionnat Phoebe

Ne serait-ce pas beau, un monde où nous serions tous amis ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 * Sanc' ! Sanc' ! Sanc' ! Sancto Ferrarrin !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sancto Sakaii

avatar


MessageSujet: * Sanc' ! Sanc' ! Sanc' ! Sancto Ferrarrin !   Jeu 12 Juil - 1:39



CARTE D’IDENTITÉ


Prénom & Nom : Sancto Ferrarrin
Surnom : Sanc'
Age et date d'anniversaire : 19 ans et 9 Février
Sexe : Masculin
Orientation sexuelle : Hétéro
Type de Yajuu (terrien, aquatique ou aérien) : Terrien
Race : Guépard
Rang (élève, professeur, rebelle...) : espion pour le compte des rebelles. (il est venu de son plein gré à l'académie et ne cherche pas la guerre, mais il est bien payé pour ce boulot ^^)
Classe : Cycle C, Classe 9

Don (voir ici) : "Sens sur-développés"
Informations:
 




C'EST L'HEURE DE L'INTERVIEW.

As-tu un Don de naissance ? : Oui
Depuis combien de temps es-tu au pensionnat ? : quelques semaines.
Pourquoi es-tu venu au Pensionnat Phoebe ? : Allez savoir, un beau jour j'y suis arrivé et j'y suis resté. Rien ne me retiens je vous assure.
Quel est ton rêve le plus secret ? : eum... Apprendre à voler... Et surtout faire le tour du monde avec mes propres moyens, mon argent.
Serais-tu prêt à mourir pour quelqu'un ou quelque chose ? : Pour mon nom. Je ne tisse pas de liens inutiles et pouvant me pousser à agir ainsi avant d'avoir accompli mon rêve. Puis je préfère être maitre que valet.





TOI ET JUSTE TOI.

Physique.

(Cinq lignes minimum.)
Sancto cultive les cheveux blonds coupés de manière à cacher son cache-oeil, c'est sa mère qui lui a coupé les cheveux de la sorte pour être plus présentable dans la haute aristocratie bien qu'il se fiche totalement de cacher cette blessure de guerre. Il est devenu borgne après un accident de jeunesse, il s'était battu avec un chat qui lui avait arraché son oeil bleu vert d'eau, lui laissant un orbite vide. Depuis il ne regarde plus les chats de la même manière, et fait tout pour taire cette humiliation, et met évidemment un cache-oeil, ce qui lui donnait un style pas si déplaisant. Son œil restant est d'un beau rouge rubis qui tourne un peu vers l'orange. Il était verron avant l'accident. Il a la peau assez pale pour un bohème, pour ne pas dire laiteuse, et sa chevelure blonde est plus qu’étrange pour un peuple habitué aux cheveux noirs comme la nuit. Rien ne trahit ses origines de gitan.
Il a 19ans mais en fait un peu moins, mais surtout il n'es pas très grand par rapport à ses congénères, il ne dépasse toujours pas le mètre 78, ce qui l'agace au plus haut point. Il a en plus stoppé sa croissance et ne semble pas comprendre que c'est parce qu'il mange trop peu.
Il n'est pas très musclé, il est loin de faire de la gonflette car il trouve cela trop vulgaire, sa musculature est plutôt fine et élancé, qui trahit sa grande agilité. Il est par contre un pro du guennage, ce qui n'a pas tellement pour but de muscler son corps mais plutôt celui de le rendre plus dur. Comme de la pierre. Ce qui est une conclusion évidente de sa maitrise de la Kapoeira. Cette musculature du guennage est pour lui la musculature qui se rapproche le plus de la beauté. Il cultive énormément son corps mais selon ses principes. Il fait de son corps une arme, car seul la "mort peut le désarmer". Il possède également de nombreuses cicatrices qui témoignent de son passé violent de Kapoeiriste gangster dans les favelas de Rio.


Caractère.

(Cinq traits de caractère minimum.)
Le premier trait de caractère qui semble être le plus dominant, c'est son sens de l'honneur poussé à l’extrême, sa fierté, il ne supporte pas qu'on lui marche sur les pieds et ce donne un certain don dans le bottage de cul de ceux qui lui manquent de respect. Recourant souvent au duel, il préfère mettre son adversaire devant le défi plutôt qu'engager les hostilité. Ce qui témoigne d'un certain sang-froid maitrisé et d'une vieille tradition noble, même s'il peut éclater d'un moment à l'autre. Il n'hésitera pas à se moquer si son duelliste opposant refuse. Et préfère la défaite à la fuite. Et a horreur de perdre, pour lui seul la conclusion compte, pas les moyens. Il se jettera donc corps et âme dans le combat.

De plus, il aime la bonne compagnie, toujours à la recherche de l'âme sœur, s'il déteste bien une chose, c'est qu'on le qualifie de romantique. Dom Juan ? Pourquoi pas, même s'il considère qu'il ne recherche que le top du top dans une relation amoureuse. Le bonheur absolue. Voilà pourquoi il n'a aucun scrupule à jongler de femmes en femmes, toujours à la recherche de son idéal. Au prix même de la détresse de ses ex, il se préoccupe cependant de soigner ses séparations, bien soucieux que les femmes pourraient rechigner à le fréquenter s'il a une mauvaise réputation de bourreau des cœurs traitant le sexe opposé comme un déchet. Ce qui n'est pas du tout lui. Car s'il s'engage, soyez sûre que l'heureuse élue sera chouchouté.

Nul en orientation, les cartes marines étaient une vraie terreur lors de son éducation guerrière appliquée par son père, qui étant hippocampe, avait une véritable prédisposition pour cette pratique, son armée personnelle est d'ailleurs reconnue comme la meilleur flotte du monde. Exaspérant en cartographie, Sancto pourrait se perdre n'importe ou. Heureusement il arrive très bien à se repérer avec son radar nasal. Ce qui expliquerait pourquoi il a moins de tendance à se perdre dans un lieu ou il connait les odeurs. De plus il a la sale manie de trouver le lieu qu'il cherche quand il ne le cherche plus, en avançant au hasard. Sancto met çà sur sa chance mais c'est tellement fréquent et machinal que çà ne peut pas être de la chance. Une bénédiction ? Une malédiction ? En tout cas Sancto n'est pas doué carte en main, et n'a aucune connaissance des quatre points cardinaux, les bases... Ironie pour un homme dont le rêve est de faire le tour du monde entier. Ce trait de caractère peut lui permettre de faire des rencontres tout à fait au hasard, des rencontres parfois très enrichissantes. Sancto croit fermement au destin, et ne croit pas au hasard.

Encore, il mange à sa faim, c'est à dire très peu, il pourrait se contenter d'un burger, et encore ne pas le finir. Et surtout son estomac agit par période, et ne réclame que protéines, protéines, protéines. Il met un point d'honneur à sacrifier "la poiscaille" et "la verdure" à ses amis. Ce penchant très peu attaché à la nourriture peut le rendre appréciable pour ceux qui y voient une nécessité et mangent énormément. Il partagera en effet volontiers son assiette si son contenu ne lui plait pas.

Ensuite, il peut sembler très pacifique pour un Chiita, il ne ressent effectivement pas le besoin de martyriser des gens. Il est donc très peu agressif, et à tendance à laisser les gens tranquilles s'ils ne l’embêtent pas. Il montre également ses bonnes et mauvaises périodes dans son attitude, espérant ainsi que les gens agissent en conséquence. Il n'apprécie pas la solitude, et a donc appris que c'était en étant sympathique avec les gens qu'on se fait des amis, seulement il n'en a jamais eu de dignes de ce nom dans sa vie, il est donc assez méfiant.

Enfin, il est amoureux de l'argent, il s'aime à dire que l'argent a une odeur, et c'est bien pour cela qu'il affectionne tout particulièrement son don. L'argent est pour lui une véritable motivation, il ferait du mercenariat sans hésiter, et quand un boulot et bien payé, il se fiche totalement de savoir si c'est bien ou mal. Il est très professionnel dans son travail et pourrait accepter n'importe quel boulot, quitte à se salir le mains. C'est également pour cela qu'il a connu un passé d'exécuteur dans un gang de Rio au Brésil. Il a aussi une sale manie de faire payer tous ses services quels qu'ils soient, ce qui ne le met pas à l'abri de représailles, il ne veut donc être dépendant de personne et ne rien devoir à personne. Il a un grand sens de la dette, financière et morale.




Histoire.

(Dix lignes minimum.)
La Famille de Sancto est très noble et renommée au Brésil. Il est fils unique et unique héritier de la famille Sakaii, Sancto jouit donc d'une grande fortune, ce qui explique son amour de l'argent, mais aussi son attitude de "petit riche". Malgré sa vie facile, il s'ennuie et n'est pas contre un peu d'aventure, il entre donc dans un gang de kapoeiriste illégal sous le nom familial de "Fiasco" et participe rapidement à des raids. Il tombe rapidement amoureux des combats, où il s'endurcit rapidement pour ne pas se faire écraser et devient renommé pour sa hargne et ses "cojones", son cran et sa droiture. Il ne rendit jamais son nom officiel dans son gang. Et devient rapidement exécuteur pour le compte d'une mafia locale. Son sens de l'économie devient légendaire et les affaires sont florissantes. Cette vie palpitante pleine de danger le ravit, mais un jour il apprend qu'il doit cambrioler la famille Sakaii, sa propre famille. Il doit donc prendre les choses en main, et déclare son identité. Mais son gang insiste pour le cambriolage et essaie de le persuader, il refuse catégoriquement, et bataille s'ensuit, il est rapidement submergé et envoyé à l'hosto. Un chat lui a arraché son oeil bleu vert d'eau. Malgré son infirmité, il prévient sa famille qui se prépare pour la défense de la fortune et sort de l’hôpital en mauvais état, il se battra corps et âme contre ses anciens associés et manquent y perdre la vie, mais ils sont tous arrêtés par la police. Lui y compris, il a été balancé par ses "potes".
Ses parents parviennent à le sauver et lui apprennent qu'il a été adopté, qu'une vieille femme femme gitane leur avaient présenté un petit garçon aux yeux verrons magnifiques et àa la peau laiteuse et demandé de l'élever car elle n'en avait plus la force et que les parents étaient mort dans l'incendie qui a ravagé leur camps. Sa mère adoptive Ana étant stérile, ne put résister à la bouille du petit bohème de 5 mois, et étant Oumu (perroquet) elle l'éleva rapidement comme son propre fils, et était très affectueuse avec lui, elle lui apprit les règles et le savoir-vivre d'une vie mondaine, ainsi qu'une grande foi en dieu. Le petit Sancto avait souvent l'occasion de voir son Père Hippocampe, Alban, les mettre en pratique, illuminant tout son entourage de sa simple présence. Sancto avait donc rapidement appris que les mots et les attitudes étaient très puissants pour influencer l'entourage, son père entrepris de lui apprendre la diplomatie et remarqua avec ravissement qu'il était doué, malgré sa condition de Chiita qui n'aidait pourtant pas beaucoup, Sancto adorait ses parents, et devant cette vénération, Ana ne put jamais se résoudre a lui avouer la triste vérité. Durant son enfance et son adolescence, Sancto avait développé son don, et rapidement compris que la réalité étant ce qu'on en faisait et était à l'image de sa perception, son don lui permettait de voir le monde autrement.
Sancto encaissa donc la nouvelle, dit clairement qu'il n'a jamais eus d'aussi bons parents ce qui leur arrachèrent des larmes, mais par honte, possibilité qu'il ait pu les décevoir et par déshonneur que ses parents aient appris ses activités et puissent y voir un quelconque salissement du nom, il fuit la Maison en disant vouloir découvrir le monde et entre dans le pensionnat Phoèbe. Il avait laissé un mot expliquant que le voyage façonnait l'homme et qu’il ferait tout pour être le digne héritier des Sakaii.

Mini-Rp
Spoiler:
 




PETIT ÊTRE DERRIÈRE TON ORDI.

Prénom/pseudo : Félix
Âge : 18 ans
Comment as-tu découvert ce forum ? : Une amie
Qu'en penses-tu ? : Très riche, complet.
Une remarque ? : Je flippe déjà d'avoir pu faire une fiche qui fasse gueuler le correcteur XD
Preuve de lecture du règlement :




Dernière édition par Sancto Ferrarrin le Dim 2 Juin - 20:07, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbigail Smith

avatar


MessageSujet: Re: * Sanc' ! Sanc' ! Sanc' ! Sancto Ferrarrin !   Jeu 12 Juil - 8:27

Bienvenue !!!!!! J'adore ton perso *_*
Juste pour te prévenir que la race des chien est fermé.
Mais rebienvenue quand même et bonne continuation ^^

_____________

I'm not a hero, I'm a liar
I'm not a savior, I'm a vampire
Sucking the life out of all the friends I've ever known

All Time Low - Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sancto Sakaii

avatar


MessageSujet: Re: * Sanc' ! Sanc' ! Sanc' ! Sancto Ferrarrin !   Jeu 12 Juil - 9:46

Merci beaucoup ^^

Oh dommage.. c'est où que l'on peut voir les races disponible ? Et le loup il est disponible lui ?....
Aucune race de canidé n'étant dispo, j'ai décidé de retaper entièrement mon perso. J'ai vérifié que Taka était disponible. Donc voila, j'édite tout. (avec un certain malheur dans l'ame... snifff) Finalement je fais chita, et mon nouveau perso gère trop, je suis fier de moi là ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lemon J. Ericson

avatar
Admin intransigeant & Surveillant psychopate s'aimant énormément ♥

MessageSujet: Re: * Sanc' ! Sanc' ! Sanc' ! Sancto Ferrarrin !   Jeu 12 Juil - 12:35

Validé en tant que rebelle (espion) et élève, mais ta couleur est celle des élèves vu que tu n'es pas un espion à part entière.

_____________

Haru ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: * Sanc' ! Sanc' ! Sanc' ! Sancto Ferrarrin !   

Revenir en haut Aller en bas
 

* Sanc' ! Sanc' ! Sanc' ! Sancto Ferrarrin !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Phoebe :: Administration et plus :: Votre personnage :: Présentations validées-