Pensionnat Phoebe

Ne serait-ce pas beau, un monde où nous serions tous amis ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Corny Tateishi

avatar


MessageSujet: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Ven 29 Juin - 16:55

Cornélia entrai dans le jardin. Il y avait déjà quelques étudiants. Elle avança lentement, profitant de l'air qui fouettait ses cheveux, jusqu'à trouver un arbre à l’abri de tous les regards. Elle s'assit un instant sous l'arbre, les yeux clos, et des pensées plein la tête. Puis elle fit la moue, ouvrit un œil, et regarda au dessus d'elle : Les nombreuses feuilles de l'arbre auquel elle était adossée se balançaient dans toutes les dimensions, et Cornélia s'imagina spectatrice d'un ballet de danse contemporaine...
Soudain, une pensée supplémentaire lui traversa l'esprit, et sans réfléchir plus longtemps à la légitimité ou aux conséquences possibles de son idée, elle l'effectua. Elle attrapa le tronc d'arbre entre ses bras, et entreprit d'y grimper. Elle avait atteint la première branche stable lorsqu'elle entendit un bruit derrière elle. Elle énuméra rapidement dans sa tête tout ce qui pourrait être l'auteur de ce bruit et en conclut qu'un Yajuu devait certainement se tenir à peu de distance d'elle. Et, comme si elle savait très bien de qui il pouvait s'agir et ce que pensait cette personne, elle attrapa la branche le plus proche, s'assit dessus avec autant d'aisance que de souplesse, et dit simplement sans laisser transparaitre le moindre soupçon d'émotion :

"Non. Je ne fais pas ça par hasard. Même s'il est vrai que j'aurai pu le faire..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbigail Smith

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Sam 30 Juin - 11:36

Abby s'était mis dans un arbre pour dormir tranquillement. Elle avait trouvé dans un arbre l'endroit parfait pour se caler et dormir sans tomber à condition qu'elle ne bougeait pas trop. Elle commençait à somnoler quand elle sentit sa branche bouger. Elle ne prit pas la peine d'ouvrir les yeux pensant que c'était le vent ou un écureuil.

"Non. Je ne fais pas ça par hasard. Même s'il est vrai que j'aurai pu le faire..."

Un écureuil qui parle ?? Abby ouvrit les yeux et sursauta en voyant une jeune fille devant elle. Surprise elle faillit tomber de sa branche. Elle se rattrapa au dernier moment. Elle regarda le sol qui devait être à environ 4 mètre. A cette hauteur si elle tombe elle pouvait se casser quelque chose voir pire. Elle soupira et répondit :

- Hasard ou pas tu m'as fait peur. Que me veux tu ?

Abby était sur ses gardes. Elle espérais que cette fille ne l'avait pas reconnu et était la pour demander un autographe de sa soeur. Toujours en regardant le sol elle se dit que les arbres n'était pas si tranquille que ça. Elle se demanda comment la jeune fille à coté d'elle avait pu la voir à travers les feuilles. Elle attendit une réponse de cette dernière.

_____________

I'm not a hero, I'm a liar
I'm not a savior, I'm a vampire
Sucking the life out of all the friends I've ever known

All Time Low - Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corny Tateishi

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Sam 30 Juin - 16:33

"Non. Je ne fais pas ça par hasard. Même s'il est vrai que j'aurai pu le faire..."

A ce moment, Corny entendit un nouveau bruit qu'elle tenta d'identifier. Afin de se concentrer au maximum, elle ferma les yeux et retint sa respiration pour ne faire aucun bruit. Mais elle ne parvint pas à deviner l'auteur du son qu'elle était pourtant bien certaine d'avoir entendu... Seule la musique jouée par le vent résonnait dans sa tête.
Elle fut rapidement à nouveau interrompue. Mais cette fois, le son qu'elle percevait était clairement identifiable : Il s’agissait d'une voix.


- Hasard ou pas tu m'as fait peur. Que me veux tu ?

Corny leva la tête et aperçue une jeune fille, accroché à une branche, quelques mètres au dessus d'elle. Pendant un instant, elle s'immobilisa, plantant son regard dans celui de la jeune inconnue, comme pour essayer de lire à travers elle tous ses secrets. C'était un reflex dont elle ne parvenait pas à se débarrasser. Dès qu'elle faisait une nouvelle rencontre, elle se sentait en danger. Et pour atténuer son inquiétude, elle effectuait ce jeu de regard qui la mettait en confiance.

Ce fut un rite auquel ne pouvait échapper sa nouvelle connaissance. Puis, Corny se mit à réfléchir à la réponse qu'elle pourrait donner. Car la question qui lui était posé méritait réflexion. En effet, Corny ne savait pas vraiment ce qu'elle pouvait bien vouloir à la jeune demoiselle qui se tenait sur la branche supérieur. A priori, elle ne lui voulait rien ! Mais alors que pouvait-elle répondre ?

Rien. annonça-t-elle alors alors d'une voix simple.

Puis, comme si cela ne pouvait constituer pour elle une réponse, elle se sentit obligé d'ajouter :

Je m'appelle Cornélia. Cornélia Tateishi. Mais la plupart des gens que j'aime bien m'appelle Corny.

Enfin, comme cela lui paraissait bien trop banal pour son interlocutrice lui réponde à son tour quelque chose d’intéressant, elle ajouta encore :

Je suis sagittaire. C'est comme ça, je ne l'ai pas choisi mais ça me correspond. Et toi, qu'as-tu de particulier ?

En attendant la réponse à sa question, elle esquissa un sourire. Un sourire faible, mais précieux, car sincère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbigail Smith

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Lun 2 Juil - 13:32

Le jeune fille était a quelques branches en dessous d'elle. Elle paru surprise de voir Abby dans l'arbre. Pendant un moment les deux fille se regardaient sans qu'un mot se soit échanger. La fille se décida enfin à répondre à Abby.

-Rien.

Rien. Vraiment ? Abby leva un sourcil surprise. C'était simple comme réponse. Un peu court mais simple. Comme si la jeune fille lisait dans ses pensées, elle rajouta

-Je m'appelle Cornélia. Cornélia Tateishi. Mais la plupart des gens que j'aime bien m'appelle Corny.

Corny ? C'était intéressant. Alors elle aussi avant un surnom qui écourtait son nom. Abby continua à la regarder. Soudain elle pensa qu'il faillait qu'elle se présente elle aussi. Mais avant qu'elle ait eu le temps d'ouvrir la bouche, Corny ajouta :

Je suis sagittaire. C'est comme ça, je ne l'ai pas choisi mais ça me correspond. Et toi, qu'as-tu de particulier ?

Abby était surprise. Pourquoi dit-elle ça ? C'était étrange. La jeune fille sourit. Abby réfléchit. Qu'est qu'elle avait de particulier ? Plein de chose mais elle ne voulait pas se dévoiler à cette fille.

-Salut ! Moi c'est Abbigail Smith mais appelle moi Abby. Je suis lion et j'avoue je sais pas se que j'ai de particulier.

Abby répondit à son sourire. Elle descendit de quelque branche pour se mettre à hauteur de Corny.

_____________

I'm not a hero, I'm a liar
I'm not a savior, I'm a vampire
Sucking the life out of all the friends I've ever known

All Time Low - Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corny Tateishi

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Lun 2 Juil - 16:17

La jeune fille ne répondit pas spontanément ni à la question, ni au sourire que lui adressait Corny. Elle parut réfléchir un moment, puis se décida à répondre :

-Salut ! Moi c'est Abbigail Smith mais appelle moi Abby. Je suis lion et j'avoue je sais pas se que j'ai de particulier.

Cette réponse pourtant à priori moins étonante que la sienne, surprit Corny sur plusieurs points. D'abord, la jeune fille avait l'air sympatique et agréable alors qu'elle était lion ! Cela lui sembla en premier lieu contradictoire, mais elle ne s'arrêta pas aux préjugés qu'elle avait sur ce signe et décida de ne pas s'en tenir à ce détail qui ne semblait important que pour elle.

Ensuite, son interlocutrice prétendait ne pas savoir ce qu'elle avait de particulier. Cela lui parut étrange parce qu'il lui semblait qu'à ce stade de la vie, tout le monde savait ce qui le rendait différent des autres, et en particulier au pensionnat Phoebe ! Mais encore une fois, elle passa sur ce détail, se disant que la jeune fille ne voulait peut-être simplement pas se réveler à une inconnue.

Enfin, Abbigail avait comme elle un surnom qu'elle souhaitait que tout le monde, et non seulement ses amis, utilise pour s'adresser à elle. Cela n'était pas étonant en sois. Ce qui surpris Cornélia c'est que ce genre de pratique ne lui semblait pas courrante chez les personnes plus réservées comme parraissait être Abby. Mais après tout, il y avait des exeptions à tout. Elle même souhaitait être nomée par son surnom alors qu'elle n'était pas du tout extravertie... Mais il y avait une raison bien précise à cette décision. Peut-être la jeune fille en avait une aussi. Ou peut-être n'aimait elle simplement pas son prénom...

Pendant le temps où Corny détaillait au maximum la personalité de sa nouvelle connaissance à travers le nombre restreint de phrase que celle-ci lui avait adressé, Abby avait rendu son sourire à Corny. Puis, elle était déscendu de sa branche pour se placer à sa hauteur.

Cornélia observa encore un moment Abby, mais avec moins d'insistance. C'était plutôt comme pour être certaine qu'elle n'avait pas de mauvaises intentions. Elle ne détecta rien de particulier, et pu alors répondre à la présentation de Abby, avec un ton plus entousiaste que précedement :

-Bonjour Abby. Je suis désolée de t'avoir dérangé et ravie de te rencontrer ; même si les relations entre deux personnes de signe de feu sont souvent compliquées.

Corny baissa la tête comme si ce qu'elle allait dire ensuite était difficile à prononcer.

- Et, à vrai dire, je dois avouer que ça m'ai plutôt égal... Je suis contente de discuter un peu avec toi et le destin pourra bien ensuite jouer de notre relation comme il l'entend... Cela fait bien longtemps que je ne m'en préocupe plus.

Cornélia n'avait pas relevé la tête et elle se permit alors de prendre une expression triste, correspondant à ce qu'elle ressentait, pensant qu'Abby ne pourrait pas le remarquer. Puis elle ferma les yeux une seconde, força un sourire et se retourna brusquement vers Abby avec un air faussement enjoué. Il ne fallait surtout pas que Abby croit qu'elle mentait. Elle était réélement ravie de la rencontrer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbigail Smith

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Mar 10 Juil - 12:12

Abby attendit une réponse de Corny mais cette dernière la regardait fixement. Cela gênait Abby que l'on la regardait aussi intensément et par conséquence Abby se sentit rougir.

-Bonjour Abby. Je suis désolée de t'avoir dérangé et ravie de te rencontrer ; même si les relations entre deux personnes de signe de feu sont souvent compliquées.

Abby leva un sourcil. Elle prêtait rarement attention au histoire de signe astrologique. Elle voulait bien croire que la lune avait une influence sur les marrée mais que les planètes en avait sur le destin des personnes, elle n'y croyait pas vraiment. Pendant qu'elle réfléchissait Corny parla.

- Et, à vrai dire, je dois avouer que ça m'ai plutôt égal... Je suis contente de discuter un peu avec toi et le destin pourra bien ensuite jouer de notre relation comme il l'entend... Cela fait bien longtemps que je ne m'en préocupe plus.

Son discours était... intéressant. Elle se tourna vers Corny qui lui fessait un grand sourire. Elle lui sourit en retour poliment. Elle soupira et dit

-Moi non plus je suis pas fan des horoscopes. Pour moi le destin ne peut pas être prédit et il ne dépend pas de la date de naissance. Bref ravi de te rencontrer.

Abby sourit et s'installa plus confortablement sur la branche en attendant une réponse de Corny.

_____________

I'm not a hero, I'm a liar
I'm not a savior, I'm a vampire
Sucking the life out of all the friends I've ever known

All Time Low - Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corny Tateishi

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Ven 13 Juil - 12:59

Abby sourit en retour à Corny. Puis elle soupira, et dit :

"-Moi non plus je suis pas fan des horoscopes. Pour moi le destin ne peut pas être prédit et il ne dépend pas de la date de naissance. Bref ravi de te rencontrer."

Corny prit un regard interrogateur et étonné, sans arrêter de sourire. Au moins, Abby n'était pas rancunière et ne lui reprochait pas de l'avoir dérangé. Elle avait même l'air plutôt heureuse de discuter avec elle, et Cornélia n'était pas habituée à ce genre de situation. Abby avait profité du temps de réflexion de Corny pour s'installer le plus confortablement possible sur la grosse branche sur laquelle les deux jeunes filles étaient assises ensemble.

Puis Cornélia réalisa que se nouvelle connaissance était en droit de recevoir une réponse de sa part. Elle se remémora alors la dernière phrase de son interlocutrice... Elle ne croyait ni à l'horoscope, ni au destin, et était ravie de la rencontrer... C'est seulement à ce moment là que Corny se rendit compte d'une chose : Encore une fois, elle avait entamé la conversation en parlant du destin... Et à chaque fois, on lui avait répondu : "Désolé mais je ne crois pas au destin...".

Un peu morose, Corny décida finalement de changer de sujet, et de discuter avec Abby de quelque chose qui devrait l’intéresser. Mais quoi ? Parfois, Cornélia avait vraiment l'impression d'être différente des autres filles et de ne pas avoir les même gouts qu'elles. Elle tenta alors quelque chose qu'Abby ne pourrai que bien prendre :


"En tout cas Abby, j'aime beaucoup ton surnom. Toi aussi, non ? Puisque tu souhaites que l'on t'appelle comme ça..."


En attendant la réponse qu'elle était curieuse de recevoir, Corny s'installa à son tour confortablement sur la branche sur laquelle elle commençait à se sentir bien...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbigail Smith

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Sam 14 Juil - 9:52

Abby vérifia qu'elle était bien installer pour éviter de tomber si elle faisait un mouvement un peu trop brusque. En face d'elle Corny qui ne disait rien visiblement perturbé par la réponse d'Abby. Elle avait voulu être franche mais elle avait blesser la personne en face d'elle. Elle était prête à faire des excuses mais Corny la devança

"En tout cas Abby, j'aime beaucoup ton surnom. Toi aussi, non ? Puisque tu souhaites que l'on t'appelle comme ça..."

Abby sourit intérieurement. Elle avait vu juste : Corny était vexé de la réplique de son interlocuteur et au lieu de se lancer dans un débat, elle avait changer de sujet. Abby réfléchit sur la question de cette dernière.

-Merci. C'est pas que j'aime mon surnom ni que je le déteste c'est que depuis toute petite on m'appelle comme ça donc pour moi c'est devenu une commodité. Et toi pourquoi avoir choisi Corny ?

Et c'était vrai. Elle avait tellement l'habitude que cela devenait automatique lorsqu'elle se présentait. Presque toutes les Abbigail ont comme surnom Abby. Mais Corny pour Cornélia était plus rare. Elle regarda intensivement la jeune fille en attendant une réponse.

_____________

I'm not a hero, I'm a liar
I'm not a savior, I'm a vampire
Sucking the life out of all the friends I've ever known

All Time Low - Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corny Tateishi

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Sam 14 Juil - 15:54

Abby répondit directement à la question de Cornélia. L'air avec lequel elle parlait donnait à Corny l'impression qu'elle était sincère. Elle sourit. Elle était vraiment heureuse qu'une jeune fille qu'elle connaissait à peine lui raconte quelque chose sur elle, sans avoir envie de lui mentir.

-Merci. C'est pas que j'aime mon surnom ni que je le déteste c'est que depuis toute petite on m'appelle comme ça donc pour moi c'est devenu une commodité. Et toi pourquoi avoir choisi Corny ?

Cette réponse était parfaitement plausible. Et Cornélia eu alors envie de récompenser sa nouvelle connaissance en lui avouant elle aussi quelque chose de personnel. La question que lui avait posé son interlocutrice s’y prêtait parfaitement...

Cornélia pencha légèrement sa tête sur le côté, comme si elle était un peu gênée de la question. Mais en réalité, c'était simplement parce qu'elle ne savait pas vraiment par où commencer.

-Et bien... Se lança-t-elle. C'est à cause de mon frère jumeau, Moy.

Prononcer son prénom était encore difficile pour elle. Mais elle se sentait redevable envers la sincérité d'Abby, et continua comme si de rien était après un court instant de silence.

-Il m'appelait toujours ainsi. Il était le seul à le faire. Et c'est d'ailleurs lui qui avait trouvé ce surnom... Après sa... Heu... Lorsqu'il est...


la phrase que Corny essayait de prononcer était pour elle la plus intensément difficile de toutes. Elle ferma les yeux très fort, respira un grand coup, et enchaina :

-Losqu'il s'est fait tué, j'ai passé une période très difficile ou j'ai tenté de l'oublier. Je pensais que c'était la seule chose à faire pour essayer de pouvoir sourire à nouveau sincèrement. Mais je n'y arrivais pas. Moy demeurait toujours au cœur de mes pensées. Et un jour, j'ai repensé à ce que Moy m'avait dit, un soir d'orage... "Tu sais Corny, je ne t’oublierai jamais !". Et là je me suis revue lui répondre : "Moi non plus, Moy, je ne t'oublierai jamais. Je te le promets !"

Corny reprit son souffle, leva les yeux vers son interlocutrice pour voir si elle semblait toujours intéressée par son histoire, puis elle continua :

-J'ai alors réalisé que j'étais en train de trahir la confiance de mon seul et meilleur ami. Je m'en suis beaucoup voulu... Et j'ai décidé de reprendre la vie là où je l'avais laissé. Je me suis inscrite au pensionnat phoebe, et juré de ne jamais oublier Moy, même le temps d'une journée... Pour cela, j'ai repris quelques unes de ses habitudes et les ai intégrées à mon quotidien. Et pour commencer, j'ai demander à toutes mes nouvelles connaissances de m'appeler "Corny", même si cela me fait un peu mal de repenser aussi souvent à mon frère...

Corny baissa la tête. Elle avait détaillé toute une partie de son histoire à une jeune fille dont elle venait tout juste de connaitre le prénom. Mais elle avait tellement besoin de se faire de nouveaux amis, et Abby lui semblait vraiment être une personne de confiance, alors elle ne regretta pas sa confidence. Elle regardait Abby, attendant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbigail Smith

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Dim 15 Juil - 9:37

Abby attendait la réponse de Corny avec une certaine impatience.

-Et bien...C'est à cause de mon frère jumeau, Moy.

Abby pencha la tête sur le coté intrigué. Elle était assez étrangère à l'amour fraternelle. Sa soeur passait la plus part de son temps sur des plateaux de cinéma. Et quand elle rentrait à la maison elle était interdite de me parler par les parents.

-Il m'appelait toujours ainsi. Il était le seul à le faire. Et c'est d'ailleurs lui qui avait trouvé ce surnom... Après sa... Heu... Lorsqu'il est...

Abby voyait que Corny avait du mal à raconter. Elle était prete à lui dire que si elle ne lui disait pas se n'était pas grave quand la jeune fille enchaîna

-Losqu'il s'est fait tué, j'ai passé une période très difficile ou j'ai tenté de l'oublier. Je pensais que c'était la seule chose à faire pour essayer de pouvoir sourire à nouveau sincèrement. Mais je n'y arrivais pas. Moy demeurait toujours au cœur de mes pensées. Et un jour, j'ai repensé à ce que Moy m'avait dit, un soir d'orage... "Tu sais Corny, je ne t’oublierai jamais !". Et là je me suis revue lui répondre : "Moi non plus, Moy, je ne t'oublierai jamais. Je te le promets !"

Abby avait les larmes au yeux. Elle s'étonna un peu que Corny lui révèle son histoire qui est très intime à elle alors que cela ne faisait que quelque minute qu'elles s'étaient rencontré.

-J'ai alors réalisé que j'étais en train de trahir la confiance de mon seul et meilleur ami. Je m'en suis beaucoup voulu... Et j'ai décidé de reprendre la vie là où je l'avais laissé. Je me suis inscrite au pensionnat phoebe, et juré de ne jamais oublier Moy, même le temps d'une journée... Pour cela, j'ai repris quelques unes de ses habitudes et les ai intégrées à mon quotidien. Et pour commencer, j'ai demander à toutes mes nouvelles connaissances de m'appeler "Corny", même si cela me fait un peu mal de repenser aussi souvent à mon frère...

Abby la regarda et sentit une larme lui couler sur la joue. Elle s’empressa de la faire disparaître d'un revers de la main. Elle aurait voulu la serrer dans ses bras mais son don aurait pu se manifesté et faire plus de mal que de bien. Elle sentit une autre larme couler. Tout en l’essuyant elle dit.

-Je t'aurai bien pris dans mes bras mais je risque trop de transformer en bouilli a cause de ma malédiction... enfin mon don.

Elle soupira. Soudain elle eut une idée. Elle se transforma en hibou et se posa sur l'épaule de Corny. Elle frotta sa tête duveteuse contre celle de Corny en émettant un son entre le ululement et le ronronnement d'un chat. Elle voulait la rassurer.

_____________

I'm not a hero, I'm a liar
I'm not a savior, I'm a vampire
Sucking the life out of all the friends I've ever known

All Time Low - Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corny Tateishi

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Dim 15 Juil - 12:28

Quelque larmes coulèrent sur les joues de Abby, qui semblait sensible à l'histoire de Corny. La jeune fille se sentit rassurée. Elle avait peur d'ennuyer la pauvre demoiselle qui lui avait posé la question peut-être par simple curiosité, ou alors juste "comme ça, pour parler"... En tout cas, Corny n'y pensa pas plus longtemps. Elle était elle aussi au bord des larmes, mais ayant prit l'habitude de ne pas le montrer, tentait tant bien que mal de le cacher. Abby essuya sa joue, puis dit en s'adressant à Corny :

-Je t'aurai bien pris dans mes bras mais je risque trop de transformer en bouilli a cause de ma malédiction... enfin mon don.


Cornélia fut très surprise de cette révélation. D'abord parce qu'elle se sentit tout d'un coup proche de sa "nouvelle connaissance" qui commençait à devenir bien plus que cela au fil des phrases, et ensuite parce qu'elle n'avait jamais imaginé qu'une personne puisse considérer son don comme une malédiction. Elle trouvait cela à la fois très intéressant, et extrêmement dommage ! Pour elle, un don était justement quelque chose d'utile, de pratique, de formidable ! En tout cas, elle avait toujours considéré le sien ainsi.

Elle s'attarda un instant sur ce détail, pourtant important, et prêta à peine attention au soupir que poussait Abby. Cette dernière serait-elle condamnée à ne pas pouvoir toucher quelqu’un sans l'écrabouiller ?! C'était en effet un drôle de don, sans doute difficile à supporter.

Complétement dans ses pensée, Corny ne remarqua même pas la transformation qui venait d'avoir lieu juste à côté d'elle. Elle sursauta lorsqu’elle sentit quelque chose se poser délicatement sur son épaule et se frotter agréablement contre sa tête, tout en poussant un son étrange et mélodieux.

Pendant un instant, Corny eu un doute. Elle jeta un œil vers la place où se tenait Abby quelque secondes plus tôt. Bien sûre, la jeune fille ne s'y trouvait plus, et Corny comprit aussitôt. Sous cette forme, Abby pouvait d'avantage exprimer son affection, son "don" ou sa "malédiction" ne la gênait plus.

Elle esquissa un sourire, tout en caressant l'animal aussi délicatement que possible. Elle aurait voulu elle aussi se transformer pour montrer sa forme animal à Abby, mais le lieu était inadéquat. De plus, elle lui avait déjà révéler l'un de ses secret, et, pour elle qui était d'ordinaire très réservé, cela représentait déjà une grande confiance.

Soudain, elle se rendit compte de quelque chose :

-Ha ! Je comprends mieux comment tu es arrivée tout en haut de cette arbre ! Tu en a de la chance. Moi je dois grimper toute seule, à la force des bras !


Elle se mit à rire. Sa réplique ne s'y prêtait peut-être pas, mais la situation, si.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbigail Smith

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Dim 15 Juil - 19:19

Abby était sous se forme hibou et câlinait Corny. Heureusement son don ne fonctionnait pas quand elle se transformait. Heureusement sinon elle serait devenu folle.

-Ha ! Je comprends mieux comment tu es arrivée tout en haut de cette arbre ! Tu en a de la chance. Moi je dois grimper toute seule, à la force des bras !


Corny ria à sa remarque ce qui fit plaisir à Abby. Au moins elle avait réussi à rendre quelqu'un. Elle se posa sur la branche pour évité de labourer l'épaule de Corny et elle se retransforma en humaine. Elle sourit. Corny avait été vraiment gentille de lui révélé autant de chose sur elle.

-Faut que je t'explique. Mon don consiste à une force extrême comme Hulk ou plutôt Hulkette dans le cas présent. Et vu que je le maitrise presque pas ben j'ai appris à éviter tout contact humain ou animal. C'est triste mais je vie avec.

Abby lui sourit quand même. Il fallait qu'elle explique à Corny la raison de cette distance qu'elle doit avoir avec chaque personne qui l'entoure. Cela tombait bien Abby n'était pas fan de la foule. Elle ferma les yeux et inspira. Elle se demanda si Corny allait fuir après cette révélation comme le faisait la plus part des gens.

_____________

I'm not a hero, I'm a liar
I'm not a savior, I'm a vampire
Sucking the life out of all the friends I've ever known

All Time Low - Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corny Tateishi

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Lun 16 Juil - 16:22

Après cela, le hibou se reposa à côté de Corny, sur la branche, et reprit son apparence humaine. Abby sourit et dit :

-Faut que je t'explique. Mon don consiste à une force extrême comme Hulk ou plutôt Hulkette dans le cas présent. Et vu que je le maitrise presque pas ben j'ai appris à éviter tout contact humain ou animal. C'est triste mais je vie avec.

Elle sourit à nouveau. Corny lui rendit son sourire, par politesse, car ce que venait de dire Abby la rendait plus triste que joyeuse. Elle était pensive : Son don a elle l'avait toujours émerveillé. Elle s'en servait lorsqu'elle était triste, ou lorsqu'elle se sentait seule, et il l'aidait beaucoup à tenir le coup depuis la mort de Moy. En tout cas, elle n'avait jamais voulu et ne voudrait jamais s'en séparer. Tout comme elle n'avait jamais souhaiter devoir se séparer de son frère...

Corny fut tirée de ses pensées par une profonde inspiration qui la fit sursauter. Elle regarda Abby. La jeune fille avait les yeux clos, et semblait soucieuse. Corny pensa qu'il était légitime que parler de son triste don la déprime un peu. Surtout qu'elle devait bien savoir que les dons des autres Yajuus ne ressemblaient pas comme le siens à des malédictions.

Une pensée folle et complexe traversa alors l'esprit encore plus fou et encore plus complexe de Corny. Mais cette pensée lui paru si bête, qu'elle n'osa pas en faire part à la jeune fille qu'elle regardait toujours tristement...

De plus, pour l'effectuer, elle aurait eu besoin de révéler son don à Abby, et elle avait peur de la blesser, en la rendant jalouse, ou en prononçant des paroles déplacées... Ne sachant comment s'y prendre, elle décida de lui avouer avec diplomatie. Et pour cela, une démonstration de l'oredre de l'utile s'imposait.

Corny attrapa une feuille qu'elle détache de l'arbre, et commença à graver dessus avec l'ongle de son indexe. En quelque seconde, le dessin de Corny se matérialisa, et elle se retrouva avec dans la main une tablette de chocolat. La feuille avait complétement disparu, laissant place au plus grand bonheur de Corny.
Celle-ci tendit la tablette à Abby. Puis, elle fait la moue :

-J'aurais peut-être du en faire deux... confia t'elle. Je ne sais pas pour toi, mais moi je peut manger une tablette entière quand je suis un peu triste !

Puis elle sourit. Au fond, elle n'était pas vraiment déprimée. Elle était même ravie de partager quelque chose avec Abby, et elle le serai encore plus si elle arrivait à la consoler, comme Abby l'avait fait pour elle quelque minutes auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbigail Smith

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Mer 18 Juil - 12:03

Abby réouvra les yeux. Elle s'attendait à voir personne devant elle. Elle fut surprise de voir que la jeune fille n'avait pas bouger. Elle commençait à glisser de sa branche, elle se remit confortablement sur sa branche. Une bêtise et elle se retrouvait plus bas écraser. Elle reporta son intention vers Corny. Elle avait pris une feuille de l'arbre et fit quelque chose avec que Abby ne vit pas très bien. Soudain la feuille disparut et à la place apparut un tablette de chocolat. Abby poussa un petit cri de surprise. Cela devait être le don de Corny. Cette dernière lui tendit justement le chocolat en disant.

-J'aurais peut-être du en faire deux... confia t'elle. Je ne sais pas pour toi, mais moi je peut manger une tablette entière quand je suis un peu triste !

Abby prit la tablette et la regarda sous toute les coutures. Le chocolat avait l'odeur, le toucher d'une tablette de chocolat de qualité. Elle prit une rangée et le rendit le reste à Corny. Elle croqua dedans et s'étonna que le chocolat aille un si bon goût. Le don de Corny était vraiment intéressant si elle pouvait crée ce qu'elle voulait. Elle sourit à la jeune fille.

- Merci... Il est vraiment cool ton don. Tu as de la chance de l'avoir.

Abby soupira. Elle aurait tout fait pour échanger son don contre n'importe quoi qui ne blesserait pas les autres autour d'elle.

_____________

I'm not a hero, I'm a liar
I'm not a savior, I'm a vampire
Sucking the life out of all the friends I've ever known

All Time Low - Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corny Tateishi

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Mer 18 Juil - 15:17

Abby prit la tablette que lui tendait Corny et l'étudia sous toutes ses coutures. Elle en découpa une rangé et rendit le reste à son propriétaire initial. Corny hésita une micro-seconde avant de l'accepter. Elle espérait qu'Abby aimait le chocolat, et qu'elle ne s'était pas servie juste pour ne pas la blesser. Mais elle récupéra la tablette encore presque entière et observa le jeune fille qui commença à croquer dans son chocolat. Elle avait plutôt l'air de l'apprécier. D'ailleurs, elle sourit à Corny, et lui dit :

- Merci... Il est vraiment cool ton don. Tu as de la chance de l'avoir.


Après avoir avoué cela, Abby soupira, ce qui mit Corny un peu mal à l'aise. Son but, en lui offrant du chocolat, était de la consoler, et surtout pas de la rendre encore plus triste, ou jalouse d'elle.

Corny pris un peu de distance sur la situation. Abby n'y pouvait rien. Elle souffrait de son don alors que la plupart des autres yajuus ne voudraient s'en séparer pour rien au monde. Abby devait toujours réagir ainsi, ou de manière semblable. Et c'était au moins naturel. Si tel n'était pas sa réaction, elle serait insensible ! Cette pensée déprima un peu Corny qui imaginait la jeune fille prisonnière de sa "malédiction". D'un autre côté, elle était rassurée : Ce n'était pas de sa faute si la jeune fille était dans cet état.

Elle soupira à son tour. Puis, elle repensa à la folle idée qu'elle avait eu un peu plus tôt. Lorsqu'elle leva les yeux vers Abby, et qu'elle la vit avec un visage si déçu, elle n'hésita plus une seconde. Elle se redressa d'un coup en la lui exposant :


-Si tu veux, je te prête mon don ! N'hésite pas à me demander ce que tu veux... Maintenant que tu vois à peut près en quoi il consiste...


Elle réfléchit un instant. C'était une drôle de proposition. Et pour inciter Abby à accepter, elle ajouta :


-Tu sais, dans la vie, il y a deux chose que j'aime faire : Dessiner, et rendre les gens heureux. C'est pour cela que j’apprécierais tant d'avoir une amie, et de l'aider grâce à mon don !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbigail Smith

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Jeu 19 Juil - 11:46

Abby finissait la rangé de chocolat heureuse. C'est fou ce que que le chocolat pouvait faire a une âme en peine. Elle passa sa langue sur ses dent pour enlevé le chocolat rester entre ses dents.

-Si tu veux, je te prête mon don ! N'hésite pas à me demander ce que tu veux... Maintenant que tu vois à peut près en quoi il consiste...

Corny avait dit avec t'en de ardeur que cela fit sourire Abby. C'était vraiment gentille de sa part de ce montrer disponible. Elle se sentait peut-être honteuse d'avoir un don plus utile qu'Abby. Cette dernière se sentit honteuse de lui avoir laisser comprendre.

-Tu sais, dans la vie, il y a deux chose que j'aime faire : Dessiner, et rendre les gens heureux. C'est pour cela que j’apprécierais tant d'avoir une amie, et de l'aider grâce à mon don !

Abby lui fit un immense sourire. Corny était vraiment quelqu'un d'adorable. Abby était vraiment heureuse d'être en sa compagnie.

-Merci beaucoup. Moi aussi j'aime dessiner mais mes dessins ne deviennent pas réalité. D’ailleurs je peux faire un portrait de toi ?

Abby lui sourit et elle alla vite prendre son sac qu'elle avait accrocher une branche plus haut. Elle se remit sur la branche et attendant la réponse de Corny.

_____________

I'm not a hero, I'm a liar
I'm not a savior, I'm a vampire
Sucking the life out of all the friends I've ever known

All Time Low - Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corny Tateishi

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Jeu 19 Juil - 16:12

Abby répondit à Corny par un immense sourire. Après tout, c'était peut-être la réponse qui faisait le plus plaisir à Corny : Rendre les gens qu'elle aime heureux était sa première préoccupation. Abby compléta sa réponse en disant :


-Merci beaucoup. Moi aussi j'aime dessiner mais mes dessins ne deviennent pas réalité. D’ailleurs je peux faire un portrait de toi ?


Elle sourit à nouveau. Puis elle alla décrocher son sac de la branche supérieur, sans doute de le but d'en tirer une feuille et un crayon. Corny garda un visage tellement neutre qu'il était suspect. C'est ce qui lui arrivait lorsque se bousculaient dans sa tête des sentiments qu'elle ne voulait pas montrer. Abby était quelqu'un de bien qu'elle ne voulait pas vexer, mais elle ne désirait pas pour autant lui montrer toutes ses émotions. Seul Moy avait ce privilège.

La proposition d'Abby la gênait en réalité un peu. Et elle la surprenait aussi ! Un portrait d'elle ? Quelle drôle d'idée... Pourquoi Abby lui demandait-elle cela ? Elle n'avait pas l'air d'avoir de mauvaises intentions et il se pouvait même qu'elle demande cela de manière tout à fait inocente, ou simplement parce qu'elle aimait réellement elle aussi dessiner ! Mais Corny ne pouvait accepter qu'Abby garde avec elle toute reproduction d'elle. Cela créait entre elles un lien dont Corny avait peur. Les relations humaines n'étaient pas son fort, et un rien la terrifiait. Cependant, c'était une limite qu'elle ne pouvait exprimer. Elle était certaine que personne ne la comprendrait, et elle ne voulait surtout pas non plus faire fuir sa nouvelle connaissance, qu'elle commençait à connaitre, et à apprécier de plus en plus.

Elle décida alors de détourner l'affaire, en négoiant :

-Ok. Je veux bien. Mais j'aimerai bien garder la portrait ensuite, s'il te plait !


Cela lui paraissait assez naturel... Car même si elle avait peur qu'Abby se rapproche trop d'elle, elle avait encore plus peur de la perdre. C'est pourquoi elle tentait de ne pas paraitre "bizarre"... En effet, Abby était sans doute l'une de ses seules amies, si elle se considérait elle aussi comme son amie ! Corny souriait pour paraitre plus crédible. Mais un soupir la trahit. Elle avait soupiré, sans même sans rendre compte... Mais elle en avait vraiment assez de ne pas être comme les autres. "ça a pourtant l'air tellement agréable de mener une vie normale..." se répétait-elle tristement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbigail Smith

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Sam 21 Juil - 8:46

Abby fixait la jeune fille en face d'elle. Elle avait un visage neutre comme si elle ne voulait pas trahir ses pensées. Abby s'étonna intérieurement. Elle ne voulait pas blesser Corny avec sa proposition. Elle fronça les sourcils prête à dire que si Corny ne voulait pas elle n'était pas obligé mais cette dernière ouvrit la bouche.

-Ok. Je veux bien. Mais j'aimerai bien garder la portrait ensuite, s'il te plait !

Abby hocha la tête. Si Corny y tenait. Visiblement c'est ça qui la gênait. Mais Abby s'en fichait, elle voulait simplement lui faire plaisir comme Corny lui avait fait plaisir en lui donnant du chocolat. Elle commença à fouiller dans son sac à la recherche de ses affaires. Elle prit son carnet de dessin et le posa sur ses genoux. Elle posa sa tousse en équilibre sur une autre branche. Elle fixa Corny pour bien se rappeller des ses traits et pour réussir son dessin. Piochant dans sa trousse pour trouvé les bonnes couleurs elle regarda Corny pour évaluer la lumière. Enfin elle finit et tendit son dessin à Corny avec un sourire. Elle ramena son bras vers elle et elle percuta la branche où était posé sa trousse ouverte. La trousse tomba plusieurs mètre plus bas répandant son contenu sur l'herbe. Abby regarda tristement et soupira

-Au moins ça ne tombera pas plus bas. Alors le portrait te plait ?

En disant la dernière partie de sa phrase, elle s'était reconcentra sur Corny et lui sourit.

_____________

I'm not a hero, I'm a liar
I'm not a savior, I'm a vampire
Sucking the life out of all the friends I've ever known

All Time Low - Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corny Tateishi

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Lun 23 Juil - 16:34

Abby hocha la tête suite à la proposition de Corny, ce qui la rassura. Elle fouilla dans son sac, en sortit ses affaires puis détailla Corny. Cette dernière n’appréciait pas beaucoup cette sensation... Elle n'aimait pas vraiment se sentir observée, et elle était un peu mal à l'aise. Mais elle savait qu'Abby ne lui voulait pas de mal et ne la détaillait pas pour se moquer d'elle, mais pour faire un portrait. Elle essaya de se rassurer ainsi le temps que dura le dessin.

Au bout d'un moment, Abby sourit enfin, montrant le portrait à son modèle. Corny eu à peine le temps de le voir, qu'Abby, ramenant son bras vers elle, renversa sa trousse ouverte sur le sol, quelque mètres plus bas. Corny se pencha brusquement et remarqua que le contenu de la trousse était bien répandu dans l'herbe. Abby prit cela plus calmement, comme si cela était une habitude dont elle se serait bien passé : Elle soupira et dit :

-Au moins ça ne tombera pas plus bas.

Puis, elle passa son regard sur Corny, elle lui sourit, et lui dit :

-Alors le portrait te plait ?

Corny se concentra a nouveau sur le portrait que son regard n'avait en fait qu'effleuré. Elle observa à son tour les détails, gardant toujours en tête qu'il s'agissait d'elle même. Le portrait était ressemblant et dessiné avec précision. Corny était impressionnée. Elle avoua à la dessinatrice :

-Il est vraiment très joliment réalisé ! J'admire ton talent ! Tu mériterai même plus mon don que moi...

Elle sourit à son tour à Abby. Il est vrai qu'elle ne dessinait pas si bien. Surtout les portraits. A vrai dire, elle ne dessinait jamais de portraits... Elle n'en avait pas besoin pour utiliser son don. D'ailleurs, elle n'avait jamais essayé, malgré le sentiment de solitude qui la suivait souvent, de donner vie à une apparence humaine ! Et puis, elle préférait, lorsqu'elle se sentait seule, dessiner un animal pour lui tenir compagnie.

Corny se pencha à nouveau vers la trousse d'Abby en faisant la moue. Puis elle regarda la propriétaire et lui demanda :

-Il te reste un crayon ? Si c'est le cas je connais un dessin qui nous permettrait de remonter tous les autres...

Elle sourit. Elle savait bien que ça n'était pas un dessin utile à réaliser, car elle pouvait très bien aller chercher la trousse elle même. D'habitude, elle ne réalisait jamais ce genre de dessins. Mais là, la situation était un peu spéciale... Ce n'était pas sa trousse qui était par terre ; Le dessin servirait à faire plaisir à Abby, il ne serait ainsi pas tout à fait inutile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbigail Smith

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Mer 25 Juil - 14:00

Abby regardait Corny détailler le portrait qu'elle venait dessiner. Elle détailla le visage de son interlocutrice visiblement étonné.

-Il est vraiment très joliment réalisé ! J'admire ton talent ! Tu mériterai même plus mon don que moi...

Abby rougit à cette remarque et était gêné. Elle ne voulait pas prétendre qu'elle méritait plus un don que quelqu'un d'autre. Mais elle vit que Corny lui sourit, se qui détendit Abby. Elle lui sourit en retour. Elles regardaient ensemble vers la trousse tomber par-terre et Corny dit.

-Il te reste un crayon ? Si c'est le cas je connais un dessin qui nous permettrait de remonter tous les autres...

Abby fit une grimace. Tout ses crayons, stylos, feutres et autres étaient tombés quelque mètre plus bas. Elle soupira et secoua la tête gêné. Soudain elle eut une idée. Elle se transforma et s'envola. Sur cette forme elle pouvait voir chaque détails. Elle vola et attrapa ses affaires telle des proies. Elle les déposa délicatement dans les mains de Corny fessant des aller-retour pour tout récupérer. Elle se posa et se retransforma en humaine. Elle était en nage. Elle détestait se transformer, cela fatiguait énormément mais elle ne voulait pas le laisser transparaître à la jeune fille en face d'elle. Elle lui sourit.

_____________

I'm not a hero, I'm a liar
I'm not a savior, I'm a vampire
Sucking the life out of all the friends I've ever known

All Time Low - Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corny Tateishi

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Mer 25 Juil - 16:18

Pour toute réponse, Abby fit une grimace et secoua la tête. Corny fit la moue. Sans crayon, son don lui était inutile... Elle ne pouvait pas créer un dessin de grande ampleur avec ses ongles dans une feuilles, comme elle l'avait fait pour la tablette de chocolat. Elle avait bien aussi pensé à se transformer elle-même, mais c'était tout aussi inutile... Sa forme animale ne lui aurait aucunement permis de ramasser et de remonter un objet tout en haut de cet arbre...

Lorsqu'elle releva la tête, Corny se rendit compte qu'Abby devait avoir eu la même idée. Elle était en train de se transformer, s'envola et alla ramasser délicatement, un par un, tous les crayons et autres affaires qu'Abby avait maladroitement laissé tombé. Le hibou déposait toutes les affaires dans les mains de Corny, qui l'observait, admirative. L'animal au beau plumage beige et brun semblait invincible : Son bec était puissant, ses yeux persans, et ses ailes avaient une taille telle que Corny resta un long moment à les fixer du regard. Tout à l'heure, lorsque l'oiseau s'était posée sur elle, elle n'avait pas eu le temps de remarquer sa puissance.

Lorsque toutes les affaires se trouvaient dans les mains de Corny, Abby se reposa sur l'arbre et se retransforma. Elle paraissait épuisé et transpirait beaucoup. Pourtant, elle sourit à Corny. Cette dernière lui sourit en retour, lui rendit ses affaires, qu'elle avait soigneusement rangé dans la trousse, comme initialement, puis elle dit :

-En tout cas, tu as de la chance d'être un Yujuu aérien, c'est vraiment pratique, et bien plus original. En plus, tu es vraiment impressionnante en hibou... Sous cette forme, je te trouve sublime !


Corny sourit, puis, se rendant compte que la phrase qu'elle venait de prononcer pouvait être détournée de son sens initial, elle se reprit :

-Ca ne veut pas dire que je ne te trouve pas jolie au naturel, hein ! Au contraire, d'ailleurs. Je trouve que tu as vraiment de beaux yeux... Bon, c'est vrai, ça fait très cliché... Mais je suis sincère.

Corny avait parlé un peu vite. D'habitude, cela ne lui arrivait jamais, car elle préparait toujours ses tyrades avant de les prononcer. Mais avec Abby, elle avait déjà perdu cette habitude ; comme si elle se sentait en confiance. En se rendant compte de cela, elle sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbigail Smith

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Jeu 26 Juil - 21:02

Abby reprenait son souffle sur la branche. Corny lui tendit sa trousse et Abby lui fit un immense sourire. Elle était heureuse en présence de la jeune fille. Finalement Abby c'était trompé sur son compte. Elle ne l'avait pas reconnu et ne lui avait pas demandé un autographe de sa soeur.

-En tout cas, tu as de la chance d'être un Yujuu aérien, c'est vraiment pratique, et bien plus original. En plus, tu es vraiment impressionnante en hibou... Sous cette forme, je te trouve sublime !

C'est vrai que sa forme animal était impressionnante. Ces ailes faisait environ deux mètre d'envergure ce qui pouvait être spectaculaire. Corny lui sourit et Abby lui sourit en retour. Elle n'avait pas l'habitude que des compliments, elle n'avait pas l'habitude de parler tout court. Elle était prête à remercier Corny quand celle-ci gêné dit

-Ca ne veut pas dire que je ne te trouve pas jolie au naturel, hein ! Au contraire, d'ailleurs. Je trouve que tu as vraiment de beaux yeux... Bon, c'est vrai, ça fait très cliché... Mais je suis sincère.


Abby ria à sa remarque. Elle ne riait pas pour se moquer mais parce que s'était dit avec tellement de sincérité que cela avait surpris Abby. Mais il valait mieux l'expliqué pour ne pas vexé Corny.

-Excuse moi je ne voulais pas me moquer de toi c'est juste que je n'ai pas l'habitude d'avoir des compliments. Je suis du plutôt quelqu'un de solitaire. Mais merci beaucoup. Et je voudrais savoir un truc. C'est quoi ton Yajuu ? Enfin si tu ne veux pas le dire je comprendrai vu que le Yajuu donne beaucoup d'indication sur la psychologie de la personne.

En attendant d'avoir une réponse de la part de Corny, elle lui tendit le crayon qu'elle avait demandé plutôt toute en souriant.

_____________

I'm not a hero, I'm a liar
I'm not a savior, I'm a vampire
Sucking the life out of all the friends I've ever known

All Time Low - Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corny Tateishi

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Ven 27 Juil - 15:36

Suite à la remarque de Corny, Abby ria. Corny se détendit. Elle s'était un peu emmêlée dans sa réplique, mais cela avait finalement fait rire Abby. D'ailleurs, son rire était tellement sincère que Corny ne pensa pas un instant qu'elle se moquait d'elle. Pourtant, Abby précisa :

-Excuse moi je ne voulais pas me moquer de toi c'est juste que je n'ai pas l'habitude d'avoir des compliments. Je suis du plutôt quelqu'un de solitaire. Mais merci beaucoup.

Puis elle enchaina :

Et je voudrais savoir un truc. C'est quoi ton Yajuu ? Enfin si tu ne veux pas le dire je comprendrai vu que le Yajuu donne beaucoup d'indication sur la psychologie de la personne.


Corny réfléchit un instant. Elle se sentait bien. Elle aussi était très solitaire, et souvent, elle se sentait trop différente des autres pour oser leur parler. Comme elle était aussi très indépendante, elle préférait alors rester seule, et n'avait jamais eu d'amis depuis Moy. Avec Abby, elle avait l'étrange impression de vivre dans un monde habité, et d'être entourée de personne qui, au fond, était peut-être comme elle. Elle se retrouvait dans certains traits de sa nouvelle rencontre...

Abby espérait donc que Corny lui dévoile son Yajuu, tout en sachant bien ce que cela impliquait pour elle. Et Corny décida de lui révéler. Elle attrapa le crayon que lui tendait la jeune fille, sortit de sa poche un petit carnet à dessin, et se mit à dessiner avec application.

Quelque minutes plus tard, elle eu fini, et montra le dessin à Abby. Il s'agissait d'une représentation de son Yajuu. C'était en fait un renard roux, aux oreilles un peu arrondies et aux yeux doux. Elle laissa peu de temps à Abby pour le regarder le dessin, puis elle eu une idée :

-Ho, attends ! déclara t'elle.

Elle se concentra longuement et matérialisa son dessin.

-Je te présente une miniature de mon Yajuu. Je me serai bien transformé, mais il aurait fallu que je descende de l'arbre, et j'ai eu du mal à monter...


Corny avait dit cela en riant à moitié. Puis elle sourit à Abby, toujours de bonne humeur. Elle lui tendit la miniature, et attendit sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbigail Smith

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Sam 28 Juil - 19:21

Corny attrapa le crayon tendu par Abby. Elle avait sorti un carnet et dessinait sans répondre à Abby. Cette dernière l'observait intensément. Elle se posait des questions sur les intentions de Corny. A bout de quelque minute Corny releva la tête et lui montra son dessin. Abby vit un petit renard vraiment mignon. Corny reprit son dessin rapidement et dit.

Ho, attends !

Abby la regarda étonné mais ne dit un mot.

-Je te présente une miniature de mon Yajuu. Je me serai bien transformé, mais il aurait fallu que je descende de l'arbre, et j'ai eu du mal à monter...

Abby regarda dans la main de Corny et vit que le renard avait prit vie. Elle lacha un petit cri quand celui ci bougea. Mais elle se ressaisit et le regarda. Il était vraiment chou et Abby fondit quand il lui lécha la main. Elle se reconcentra sur les paroles. Alors Corny était une Kitsune. Les Kitsune n'étaient pas réputé pour être des Yajuu violants ou manipulateur. Elle se détendit et sourit à Corny. Elle regarda le petit renard qui s'était endormit dans ses mains.

-Il est vraiment mignon. Merci de m'avoir dit ton Yajuu.

Elle observait le petit renard et le caressa machinalement en oubliant un peu le monde autour d'elle.

_____________

I'm not a hero, I'm a liar
I'm not a savior, I'm a vampire
Sucking the life out of all the friends I've ever known

All Time Low - Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corny Tateishi

avatar


MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   Dim 29 Juil - 19:46

En voyant la miniature du Yajuu de Corny, Abby poussa d'abord un petit cri de surprise. Puis, le renard lui lécha la main et Abby sourit. Puis, le petit yajuu s'endormie, et les deux jeunes filles le regardaient silencieusement.

-Il est vraiment mignon. Dit finalement Abby. Merci de m'avoir dit ton Yajuu.

Corny sourit. Abby carressait à présent le minuscule renard roux, et elle ressentait intenssément le bonheur que devait ressentir le yajuu miniature, comme si c'était elle même qu'Abby carressait. Elle était bien. Et elle prenait d'autant plus de plaisir à cela qu'Abby avait l'air elle aussi d'être bien en sa compagnie.

Elle détacha son regard du petit animal pour observer une nouvelle fois la jeune fille. Elle la redécouvrit comme si elle ne l'avait jamais regardé. Depuis sa rencontre avec elle, il s'était passé tant de chose ! Corny avait vécu de nouvelles émotions qu'elle avait rarement l'occasion de vivre, étant donné qu'elle n'était pas très sociable. Avec les hommes, Corny avait vraiment du mal à être conforme. Elle ne pouvait encore moins qu'elle le voulait se fondre dans le décor.

Soudain, Corny se rendit compte qu'elle était encore une fois complétement perdue dans ses pensées, et qu'elle avait pendant un instant complétement oublié ou elle était et avec qui. Elle se remémora la dernière phrase qu'Abby avait prononcé, et s'empressa de répondre la première chose qui lui traversa l'esprit :

-Je ne te l'ai pas vraiment "dit", en fait...

Elle regada Abby et sourit. Elle espérait ne pas la véxer ; ce n'était pas du tout son intention. Mais elle ne rajouta rien. Elle pensait être assez proche de la jeune fille pour que celle-ci le prenne bien, et si ce n'était pas le cas, elle trouverait toujours un moyen de se rattraper. Après tout, elle avait toujours fonctionné ainsi... Dès qu'elle se sentait un minimum proche d'une personne, elle ne pouvait s'empécher de la tester, et de mêtre des barrières entre cette personne et elle... Cela la rendait au final malheureuse car elle était à cause de cela incapable de se faire de véritables ami(e)s, mais c'était pour elle une façon de se protéger... De se protéger de quoi ? Elle n'était pas vraiment capable de le dire. Mais elle supportait l'idée d'avoir un ami proche... D'abord de peur de le perdre... La perte de son frère avait déjà boulversé sa vie ; mais elle avait comme l'impression que ce n'était pas la seule raison...

Elle se reconcentra sur Abby. Celle ci était peut-être assez simple pour ne pas faire attention à tout ce qu'il y avait derrière une si petite remarque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il n'y a pas que les écureuils qui se rencontrent dans les arbres...[Abbigail Smith et Corny Tateishi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» SHREK 6 ans type Bichon beige (Dépt 78) ADOPTE
» potion de boost des familiers
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Phoebe :: Ailleurs, dans l'enceinte du pensionnat :: Le jardin-