Pensionnat Phoebe

Ne serait-ce pas beau, un monde où nous serions tous amis ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est moi que voila [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Komen Zarirnor

avatar


MessageSujet: C'est moi que voila [libre]   Ven 30 Mar - 19:26

Etre obligé de montrer son visage en entier , franchement !
Il ne l'a toujours pas digéré.
Maintenant le voila dans le Hall d'entrée ... Il y'a de l'agitation partout des gens qui entre et sortent comme dans un moulin , en gros le pire endroit ou il pouvait se trouver ...
Il lâcha nonchalamment son sac par terre et s'appuya contre un mur pour observé les gens , peu être qu'un étudiant sera assez aimable et assez courageux pour l'approcher et le guidé dans se labyrinthe de couloirs.
Son beau-père l'avait trouver au beau milieu d'une bonne bagarre , il l'avait alors attrapé , balancé dans la voiture et conduit ici sans explication. Il avait été expulsé de la voiture avec ce sac et abandonné sans un mot.
Résultat il n'était pas vraiment présentable , tout en noir et couvert de poussière, son t-shirt était troué a de multiples endroits et son pantalon laissait paraître son genoux en sang... Sa lèvre inférieur était explosée, elle laissait une tache de sang sur son bandage et son oeil gauche commençait a gonflé tout en virant au bleu violacé.
Bref , il se distinguait vraiment des autres élèves, bien habillés , les filles légèrement maquillées ... etc etc .
Il entendit des pas se diriger vers lui et lança un regard froid a son futur interlocuteur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar
Invité

MessageSujet: Re: C'est moi que voila [libre]   Ven 30 Mar - 21:07

Elle était accoudée à la rampe de l'escalier du hall, observant la cohue qui règnait dans celui-ci en espérant trouver qu'un qui pourrait piqué sa curiosité, en vain. Cela faisait bientôt quelques semaines que personne ne lui avait adressé la parole, pas même un seul rebelle, elle était donc dans un état d'âme exécrable et le moindre petits bruits, la moindres petites plaints l'exaspérait au plus haut point.

Alors qu'elle regardait une jeune fille, toute vêtue de rose, tournoyer sur elle même pour montrer au monde à quel point sa robe était belle, elle décida de descendre pour aller voir de plus près cette énergumène. Un attroupement c'était formé devant la nouvelle arrivante et tout les garçons de la place, sans une seule exception la trouvait irréprochablement jolie. Vistal c'était donc raprochée le plus possible de la jeune fille, toute fois, elle restait dans l'ombre pour ne pas qu'on la surprenne. En fait bien qu'elle haissait ce genre de personne, le genre qui était aimable avec tout le monde et que tout le monde aimait, la jeune rebelle en était toute fois jalouse. Elle aurait bien aimé être de ses filles populaire qui ne souciait plus de leur maquillage que de leur propre existance, elle aurait bien aimé être une fille naïve en fait.

Après quelques minutes seulement de ce spectacle exaspérant, durant lequel, la dénommé Délia avait complimenté tous et chacune, Vistal avait eue le temps de lui vouer une haine profonde. Sa vie ne serait pas un désastre si les petites filles comme n'existait pas. Au moment où la nouvelle avait croisé son regard, Vistal en avait profité pour activer son don, seulement quelques instant, pour que la fille s'écroule sur le sol. Tous les élèves, en panique, couraient dans le hall en hurlant comme des défoncés et c'est à cet instant qu'elle vit le jeune homme appuyé contre le mur.

Il était en plein le style de personne que Vistal recherchait et il ne lui en fallut pas plus pour l'aborder.

-Bienvenu à phoebe, lui dit-elle.

Puis elle se planta devant lui en attente de sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Komen Zarirnor

avatar


MessageSujet: Re: C'est moi que voila [libre]   Ven 30 Mar - 21:27

Une fille s’effondra sans raison alors qu'elle virevoltait pour montrer sa belle robe rose bonbon aux autres étudiant admiratif ... Cette scène lui tira une grimace de dégoût.
Une fille se planta devant lui :

_ Bienvenu a Phoebe.

le garçon la regarda froidement ...
Elle était différente des autre , plutôt que de s'occuper de ses vêtement , elle devait surement préférer se battre.
Ses yeux et son sourire en coin lui criait cela comme une certitude.
Il lui fit donc un signe de tête et la regarda dans les yeux.
Sa voix grave résonna alors dans la pièce presque vide :

_ Comment peut-on se plaire ici ?!

Les mouvement de ses lèvres lui tirèrent un gémissement , la lèvre frottait contre la bande mais il ne l’enlèvera pas.
Il mit sa main devant sa bouche et regarda encore une fois la jeune fille en la fixant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar
Invité

MessageSujet: Re: C'est moi que voila [libre]   Lun 16 Avr - 23:41

Vistal, qui n'était pourtant pas dans un mode très amicale ce jour là, lança un large sourire au petit nouveau. Bien que celui-ci ne semblait pas être en grande forme avec son badange au visage et le crispement de son visage au moindre petit mouvement de tête, la jeune rebelle sentait qu'il pourrait peut-être lui être utile. Il n'était pas un garçon banale, elle l'avait repéré après seulement le premier regard. Puis soudain il lança :

_ Comment peut-on se plaire ici ?!

Cette question avait quelque peu surprise Vistal, se plaire ici ? Voilà une question bien interressante se dit-elle. Elle avait réussit à trouvé dans ce pensionnat une sorte de réconfort, mais ce n'était pas la même chose pour tout le monde. Un faible sourire c'était dessiné sur ses lèvre alors qu'elle complotait dans sa tête pour en apprendre davantage sur lui, car bien malgré elle, elle le trouvait plutôt mignon.

Elle c'était donc retourné puis c'était mise d'un pas décidés sur le plancher lustré du hall, vers les marches de marbre. Alors qu'elle avait atteint la rampe en fer forgé elle lança en direction du jeune.

-À toi de trouver la manière de te plaire, mais si tu veux savoir comment moi je me prend, tu n'a qu'a me suivre et en je te ferai visité le pensionnat en même temps, mais ne traine surtout pas, je hais les gens lent.

Puis elle avant continué son assension de l'escalier avec un peu moins d'assuranceet était passer devant un mirroir qui lui renvoya l'image d'une jeune femme au pomette saillante et au petit sourire qu'elle ne connaissait pas. Est-ce que c'est la présence d'un garçon qui lui fesait cet effet ? Sûrement pas, elle ne fréquentait que ceux-ci, alors pourquoi ?

Pour mettre fin à ces interrogations elle donna un violent coup de poing dans le mirroir. Le choque fut si violent que le verre ce fracassa, le coup ne lui rapporta rien d'autre que des jointures ensanglantés, mais c'était bien le moindre de ses soucis pour le moment. Elle monta ensuite les marche deux par deux lançant au passage un mince filet de sang sur les marches blanches. Elle lança un dernier regard, froid cette fois-ci, au nouveau avant te dire.

-Tu me suis ou non ?
Revenir en haut Aller en bas
Komen Zarirnor

avatar


MessageSujet: Re: C'est moi que voila [libre]   Mer 18 Avr - 23:50

Le garçon la suivit des yeux , elle brisa un miroir ... Pas commode la demoiselle !
Il décolla son dos du mur et fit un pas ... Un garçon passa en courant et butta " malencontreusement " dans le pied de Komen et s'étala sur le sol devant lui .
Il cacha un sourire et enjamba le pauvre tapis..
Une femme arriva rapidement et l’arrêta :

- Ah ! Tu dois être Komen . Tiens , ton père a fait venir tes affaires avant que tu n'arrive .

Elle lui tendit un papier jaunâtre et repartit aussi vite qu'elle n'était arrivé.
Le garçon perdit son sourire en lisant se qui était écrit sur le papier... Il enfonça le point dans sa poche et chiffonna ainsi le billet.
IL se retourna voilement , prit son sac et se dirigea vers les escaliers le regard brûlant et les muscles crispés en bougonnant :

_ Ce lache ne sera jamais mon père !

_____________
Spoiler:
 


Le vendredi, les requins catholiques n'ont pas le droit de manger de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: C'est moi que voila [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est moi que voila [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Phoebe :: A l'intérieur du pensionnat :: Le Hall d'entrée-