Pensionnat Phoebe

Ne serait-ce pas beau, un monde où nous serions tous amis ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Présentation de Castiel Kay.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Castiel Kay

avatar


MessageSujet: Présentation de Castiel Kay.   Sam 23 Fév - 22:05



CARTE D’IDENTITÉ



Prénom & Nom : Castiel Kay.
Surnom : Cast'.
Age et date d'anniversaire : 17 ans. Né le 25 décembre 1995.
Sexe : Masculin.
Orientation sexuelle : HétérosexueI.
Type de Yajuu (terrien, aquatique ou aérien) : Terrien.
Race (les races libres ici) : Okami.
Rang (élève, professeur, rebelle...) : Rebelle & élève au Pensionnat.
Classe (voir ici) : Classe 8.

Don (voir ici) : Séduction
Informations:
 




C'EST L'HEURE DE L'INTERVIEW.

As-tu un Don de naissance ? : Non. Je possède ce don depuis mon adolescence seulement.
Depuis combien de temps es-tu au pensionnat ? : Je viens d'arriver cette année.
Pourquoi es-tu venu au Pensionnat Phoebe ? : J'en sais rien. Un pensionnat est le même partout.
Quel est ton rêve le plus secret ? : Un secret ne peut pas être révélé.
Serais-tu prêt à mourir pour quelqu'un ou quelque chose ? : Non, ce serait de la pure lacheté.





TOI ET JUSTE TOI.

Physique.

(Cinq lignes minimum.)

Je suis un garçon de grande taille. En effet, je mesure environ 1 mètre 80. Mon corp est assez mince, disons que mon poids ne dépasse pas les 65 kilos, et c'est très bien pour mon âge je trouve. Je possède des cheveux noir ébène, comme la nuit la plus profonde que l'on est jamais vu, sans aucune lumière qui viendrait y cacher complètement son obscurité pure et totale. Mes cheveux sont mi-long, et la taille de ceux-ci m'arrive jusqu'en bas du coup. Je possède une frange courte sur les côtés et longue au milieu, allant jusqu'au centre de mon nez. Mes yeux sont gris, comme la couleur sombre des nuages quand ils recouvrent le magnifique ciel bleu azur. Mon regard est très expressif. Il l'est tellement que l'on peut lire en moi rien qu'en me regardant dans les yeux. Mon visage possède des traits fins, sur mon teint assez pâle. Mon petit sourire sur le côté est éclatant, mais reflète mon sadisme. Je suis musclé sur toutes les parties de mon corp, mais surtout au niveau de mes bras et de mes abdominaux. J'ai donc une certaine force dans les bras qui me permet de me bien me battre, et de retenir quelqu'un comme je le souhaite. En général, on ne peut pas me fuir. Je suis séduisant, et il faut dire le physique m'aide beaucoup pour mon don que je préfère cacher aux autres.


Caractère.

(Cinq traits de caractère minimum.)

Je suis un garçon rebelle à cause de mon père et de ma mère, mais je ne vous en dirais pas plus. Je suis parfois violent, surtout quand je croise quelqu'un que je déteste, ou pour me défendre. Être trop gentil serait être faux-cul avec les autres, et je ne souhaite pas du tout le devenir, j'ai ma fièreté. Je critique beaucoup, surtout envers des personnes que je n'apprécis pas, et je m'en fiche totalement que cela crée ou non des histoires. Je suis brusque, avec tout le monde, même avec mon meilleur ami. Je ne laisse pas indifférents les nouveaux ou les nouvelles, c'est mon caractère, je ne changerai pour personne. Je suis assez fermé d'esprit, je ne parle pas de mon passé et je préfère rester dans ma profonde solitude, comme à mon habitude. Je suis un peu plus ouvert d'esprit envers mon meilleur ami. Il sait tout de moi, mon passé, mes problèmes, on se sert mutuellement les coudes et on se redonne le moral. Je chahute souvent avec lui, car seul lui me fait ressortir de ma solitude. Je déteste par dessus tout recevoir des ordres de n'importe qui, même de mon meilleur ami. Celui qui ose m'en donner, il subira mon châtiment et il ne le refera plus jamais. Je ne supporte pas qu'on me réponde mal ou que l'on me tienne tête, sa me met en rogne et c'est là que je deviens vraiment violent et que j'y vais un peu fort dans mes mots. Je suis légèrement sadique et j'ai des idées mal placées. Sinon, malgré mon sale caractère, je peux me montrer doux et gentil, mais que peu, et surtout quand je suis chez moi avec un ami ou une amie, mais c'est rare. Je ne suis pas non plus du genre à offrir des cadeaux, à aller en boîte de nuit, mais j'aime boire de l'alcool, jusqu'à parfois être dans un état fort pitoyable. J'aime ma guitare électrique, les cigarettes et quelque chose en particulier qui reste pour le moment secret, et ce sont trois moyens de me calmer les nerfs.


Histoire.

(Dix lignes minimum.)

Je vivais auparavant dans une extrême solitude, sauf qu'il y avait mes parents. Mais jamais ils ne s'occupaient de moi, jamais ils ne faisaient attention à ma personne, comme si je n'avais pas existé. Je me sentais de trop déjà dans cette maison, mais sans savoir pourquoi, malgré le comportement inadmissible de mes parents, je les aimais. Bien belle erreur de ma part. Mais bon, je ne devais pas m'en vouloir, j'étais naïf à mon âge, comme tout autre enfant. Les seules personnes qui me sortait de mon trou, de ma profonde solitude n'étaient autre que mes deux meilleurs amis : Ambre, une blonde aux yeux azur comme la couleur de l'océan, et Lysandre, que je trouvais spécial mais pas mal, il avait une chevelure grise plutôt métal, et des yeux différents, un avait la couleur or, et l'autre avait la couleur émeraude. Quand je les voyais, j'étais toujours heureux, parce que je savais qu'il y avait au moins deux personnes qui savaient m'apprécier à ma juste valeur, et m'amuser ainsi avec eux me redonnait le moral à un tel point que je ne croyais pas que ce serait possible. Mais au fond de moi, je me disais que ce bonheur ne durerait pas. Chez moi, je m'enfermais dans ma chambre, mais personne n'est jamais venu me voir, me prendre dans les bras, me dire "je t'aime". Non, jamais on ne m'a montré une preuve d'amour. Je me suis souvent écroulé sur mon lit pour pleurer, parce que je pensais qu'en réalité, je ne comptais pas pour mes parents, que je n'étais qu'un raté. Puis le fait que je sois fils unique ne m'a pas beaucoup aidé, car je me sentais encore plus seul que si j'avais eu un frère ou une soeur. Finalement, j'avais eu beau être né le jour de noël, je n'étais pas un cadeau, mais plutôt un fardeau pour mes parents.

Un jour, alors que je quittais l'école un peu en avance, car un professeur était absent, je déposais mon sac dans ma chambre, et je me décidais à ne plus me mettre à part, de mon plein gré. Je m'approchais de la chambre de mon père, mais mystérieusement, elle était fermée. J'enclenchais donc la poignée, et ce que je vis me laissais bouche bée, et cela m'horrifiais fortement : mon père était en train de tromper ma mère avec une femme beaucoup plus jeune que lui. Je portais ma main à ma bouche, et je claquais la porte un grand coup avant de descendre les escaliers quatre à quatre en courant. Je ne comprenais pas exactement ce qui se passait, mais je voulais m'enfuir le plus loin possible de cette maison. Je commençais à ouvrir violemment la porte d'entrée, quand j'entendis des pas précipités jusqu'à moi. Mon père me prit par le bras et me gifla le plus fort possible. Ce qui me fit un choc horrible, et un mal terrible. Je pleurais, de tout mon être, de tout ce qui m'attristait. Mais l'homme qui se tenait devant moi ne me laissait pas indifférent. Il n'avait pas de coeur, vraiment pas du tout. Il se mit à parler sur un ton sévère, et me dit que je ne devais révéler à personne ce que je venais de voir, au risque d'être frappé à nouveau. Ensuite, il me lâcha tellement fort que j'en tombais à terre, toujours en train de pleurer. Je n'avais jamais été aussi triste et choqué de toute ma vie. Quand ma mère était rentrée de son travail, mon père se conduisait autrement, et faisait comme si de rien était. Ce type me dégoutais, mais je ne pouvais rien faire, non, rien du tout. Mais plus tard, quand ma mère apprit ce qu'il se passait, elle tenta de se suicider. Mais cette tentative échoua. Elle m'avait fait beaucoup de mal, elle avait agit en toute lâchetée, me laissant moi, son fils, moi qui l'aimait, non, je ne comptais pas pour elle.

Plus tard, ma mère qui n'avait pas la force de mettre à la porte mon père, essaya de tout faire pour reconquérir le coeur de cet homme que je détestais à présent. Et j'avais beaucoup souffert de tout ce qu'ils faisaient. Puis, quand je n'avais que quinze ans, ils avaient décidé de partir aux États-Unis, me laissant seul. C'est à cause de ça d'ailleurs que je me suis retrouvé ici, en Pensionnat. Je me suis ensuite renfermé sur moi-même, laissant place à la solitude, même si je ne l'aimais pas. Je me confiais difficilement à mon ami Lysandre, et il me redonnait un peu le moral à sa façon. Je me suis disputé avec Ambre, parce que son frère, Nathaniel avait croisé mon père qui était parti avec une femme autre que ma mère dans un hôtel. Il était au courant de tout, et je le détestais de tout mon être. Et comme Ambre le savait aussi, et qu'elle en était devenue désagréable, j'ai décidé qu'elle ne ferait définitivement plus partie de mes amis, et je la rejetais à chaque fois qu'elle osait me parler ou s'approcher de moi. J'avais presque tout perdu en l'espace de peu de temps. Quelques jours plus tard, je décidais d'acheter un chien, un beauceron que j'appellais Démon. Ce chien représentait beaucoup pour moi à présent. Il m'aidait à oublier ce qu'il s'était passé, mes malheurs et tout le reste. Au fur et à mesure des jours, je m'étais beaucoup attaché à lui. Mais Démon aussi avait l'air de s'être attaché à moi, et comprenait quand j'étais triste. Il réussissait à me comprendre, ce chien m'épatais beaucoup. Il était très gentil et affectueux. Tout le contraire de mes parents, qui ne faisaient guère attention à moi. Mais maintenant, tout était fini, et je décidais d'oublier. Je ne les considérais plus comme tels. Ils n'étaient plus que des inconnus à mes yeux.

Après tout ce qui venait de se passer, je décidais de m'endurcir. Je ne voulais plus être le gentil petit garçon attentionné, doux, généreux et sentimental. Non, je ne le voulais plus, je voulais être différent. Je changeais de style vestimentaire, m'habillant avec des couleurs noir et rouge. Je devenais un rebelle, toujours à chercher des histoires, à être violent et pas doux avec mes mots. Je critiquais tout le monde, ou presque. Je devenais brusque et méchant envers tous ceux que je croisais. Je n'acceptais pas de recevoir des ordres, je n'étais à la merci de personne. Et surtout, je m'abandonnais à ma solitude et je restais fermé d'esprit. Mes paroles étaient froides, et j'étais dur avec tout le monde. Mon sourire devenait de plus en plus rare, sauf quand j'étais avec Démon et mon meilleur ami. Seul Lysandre savait tout, je lui donnais des explications difficilement de tout. Après tout, il n'était pas mon meilleur ami pour rien. Puis, je fis encore pire que sa. Je sèchais les cours assez souvent, et je signais moi-même mes motifs d'absences car mes parents étaient partis pour les États-Unis. Quand j'allais en cours, c'était soit pour dormir, soit pour rêvasser, soit pour jouer avec mon portable ou soit pour écouter de la musique, rien d'autre. Je détestais les cours comme je détestais les deux inconnus à mon égard qui me servais de parents. Mais plus tard, je découvris que j'avais un don, celui de la séduction. Un tatouage en forme de coeur avec des ailes s'était logé sur le haut de mon bras droit. Il était de petite taille, mais je compris qu'il servait à activer mon don. Je pouvais attirer n'importe laquelle fille de mon âge avec sa. Et je compris à cet instant, que je n'étais peut-être pas si différent que mon père, non, on était les mêmes. Comme on dit, tel père, tel fils. Je ne pouvais pas y croire. Mais finalement, j'ai joué avec des filles, sans rien faire avec elles, et je les ai lâchées juste pour les faire souffrir et créer encore plus d'histoires. Je n'étais pas un rebelle pour rien moi. Et sa prouvait quelque part que effectivement non, je n'étais pas du tout comme mon père. Parfois, je menaçais des personnes en prenant l'apparence d'un loup, et sa créait encore plus d'ennuis, et sa m'éclatais. Ma passion que je partageais avec Lysandre était pour ma part, la guitare électrique, et pour lui, la composition et le chant. Mais au fond, que fallait-il que j'ai de plus pour être complètement heureux ? Et si mes parents décidaient subitement de revenir, est-ce que je l'accepterais ?




MINI-RP

Ceux qui doivent faire le mini-rp sont : les professeurs (un rp sur un cours est nécessaire) ou ceux qui ont un Don de naissance (il vous faudra montrer comment votre personnage utilise son Don). //





PETIT ÊTRE DERRIÈRE TON ORDI.

Prénom/pseudo : Caroline/Plumy'.
Âge : 15 ans.
Comment as-tu découvert ce forum ? : Sur un autre Forum par le biais d'un Partenariat.
Qu'en penses-tu ? : Le design' et les couleurs sont magnifiques ! J'adore le concept qui a été crée pour ce Forum. J'aime déjà le Forum avant même de mettre présentée.
Une remarque ? : Non.
Preuve de lecture du règlement :




Dernière édition par Castiel Kay le Lun 25 Fév - 22:05, édité 36 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atheana Akura

avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Castiel Kay.   Sam 23 Fév - 22:13

Bienvenu bonne chance pour finir t'as fiche ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castiel Kay

avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Castiel Kay.   Sam 23 Fév - 22:19

Merci. (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbigail Smith

avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Castiel Kay.   Dim 24 Fév - 11:09

Je te re dis bienvenue ! Et j'éspère que tu va te plaire ici.
J'ai juste une remarque (oui je sais je suis chiante). Si ton personnage fait 1 m 80 et 50 kilo je pense qu'il doit avoir de grave problème de santé et avoir la peau vraiment sur les os (en mode famine totale.) Bref pour que ton personnage se sente un peu mieux il faudrait au moins lui rajouter 10 kilo minium.
Sinon j'ai rien d'autre à dire.
Bonne continuation ^^

_____________

I'm not a hero, I'm a liar
I'm not a savior, I'm a vampire
Sucking the life out of all the friends I've ever known

All Time Low - Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castiel Kay

avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Castiel Kay.   Dim 24 Fév - 12:59

Merci. Je pense que je vais me plaire, oui. Moi aussi j'y avais pensé, je viens de le changer. xD C'est bien d'avoir fait la remarque. Et encore merci. (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summer Finn

avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Castiel Kay.   Dim 24 Fév - 16:06

Bienvenue o/
Je sui sheureuse de ta venue car je susi une grande fan de castiel et le forum manque de nouveau memebres a mon gout.Bonne continuation pour ta fiche et surtout éclate toi dans ce monde de fou! \o/

_____________
Danseuse de Cancan survoltée

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castiel Kay

avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Castiel Kay.   Dim 24 Fév - 16:40

Merci. Oh moi aussi je le suis. :3 Et encore merci. (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Lee

avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Castiel Kay.   Dim 24 Fév - 20:26

Bienvenue ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castiel Kay

avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Castiel Kay.   Dim 24 Fév - 20:35

Merci. (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsumi Minaga

avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Castiel Kay.   Dim 24 Fév - 23:24

Bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castiel Kay

avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Castiel Kay.   Dim 24 Fév - 23:38

Merci. (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summer Finn

avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Castiel Kay.   Mer 27 Fév - 9:15

Ta fiche et complète et conforme dès que je croise un admin je lui dit de te valider voila o/

_____________
Danseuse de Cancan survoltée

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castiel Kay

avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Castiel Kay.   Mer 27 Fév - 10:57

D'accord, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lemon J. Ericson

avatar
Admin intransigeant & Surveillant psychopate s'aimant énormément ♥

MessageSujet: Re: Présentation de Castiel Kay.   Dim 10 Mar - 13:12



BIENVENUE !

Eh oui, eh oui, tu es maintenant validé !

Avant de commencer à rp, il te faudra faire plusieurs choses : Tu devras tout d'abord aller recenser ton Don, puis faire de même pour ton avatar. Et ensuite, il faut que tu passes faire une demande de chambre, pour ne pas finir SDF ! Si tu veux un colocataire en particulier, n'hésite surtout pas à prévenir.
Ensuite, tu pourras aller faire une demande de tatouage, mais seulement si tu n'as pas de Don de naissance (puisque si tu as un Don de naissance, tu n'as pas besoin de tatouage pour l'activer). Tu pourras aussi faire une demande de rp. Tu trouveras forcément ton bonheur, il y a pleins de membres actifs qui n'attendent que l'arrivée de petit nouveau pour s'amuser avec eux. o/ Et n'oublie pas que, si tu es un nouvel arrivant, il faut passer par le hall d'entrée (mais tu peux faire sous forme de one shot). N'hésite pas non plus à intégrer un club (trois, maximum) que tu pourras retrouver ici. Par contre, si tu ne trouves pas ton bonheur, tu peux en créer, il n'y a aucun problème là-dedans, bien au contraire !


_____________

Haru ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Présentation de Castiel Kay.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation de Castiel Kay.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Présentation de Castiel - "Les anges n'ont pas de coeur en effet"
» Présentation de Castiel Shepard [Validée]
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Phoebe :: Administration et plus :: Votre personnage :: Présentations validées-